Home NIGER NIGER : Trois jour de deuil national

NIGER : Trois jour de deuil national

0

Les autorités nigériennes ont décrété trois jours de deuil national. Un deuil qui intervient suite à l’attaque terroriste du samedi 3 janvier 2021. Au moins 70 personnes ont été tuées à Tchomabangou et 30 à Zaroumadareye, des régions situées à 120 km de la capitale Niamey, soit au total 100 citoyens.

Des djihadistes ont ainsi commis un acte criminel le plus meurtrier du Sahel. Les assaillants sont arrivés à bord d’une centaine de motos dans les villages de Tchomabangou et Zaroumadereye, dans la zone dite des « trois frontières » du Niger, du Mali et du Burkina Faso. Ces pays sont depuis de nombreuses années très touchés par les opérations sanguinaires destructrices des groupes djihadistes affiliés à Al-Qaïda et à l’organisation Etat islamique. Le président sortant Mahamadou Issoufou a fait part de ses condoléances suite à l’attaque lâche et barbare de leurs villages. La question sécuritaire fut l’une de ses priorités quand il était à la tête de l’Etat nigérien.

Le pays est le théâtre d’attaques répétées d’hommes armés qui agissent au nom de l’islam. Le 12 décembre, 34 personnes avaient été massacrées dans le village de Toumour dans le sud-est. Si la nouvelle attaque n’a pas été revendiquée, cette précédente attaque avait, quant à elle, été revendiquée par Boko Haram. 

À voir aussi  BURUNDI : Décès de l'ancien président Pierre Nkurunziza

A cause de ces attaques, l’armée nationale nigérienne a subi des pertes mais également essuyé deux défaites l’ouest  en 2019 lorsque leur camp avaient été attaqués : celui d’Inates avait causé 71 morts fin 2019, et celui de Chinégodar 89 morts début de l’année 2020.

En dehors des trois jour de deuil national, un dispositif sécuritaire renforcé a été également mis en place dans la zone frontalière du Mali.

       

Laisser un commentaire