Home ECONOMIE NIGÉRIA : Le pays veut un 8ème train de liquéfaction de gaz...

NIGÉRIA : Le pays veut un 8ème train de liquéfaction de gaz naturel

0

Dans le but de développer davantage l’amont gazier, les autorités nigérianes et leurs différents partenaires comptent s’engager à construire le 8ème train de liquéfaction de gaz naturel au sein du consortium Nigeria Liquefied Gas (NLNG), le seul à produire du gaz naturel dans le pays. Ce projet très ambitieux du Nigeria confortera sa place de grand exportateur de gaz naturel et maintiendra sa mainmise sur le marché africain.

Malam Mele Kyari, le patron de la société publique du pétrole (NNPC) qui détient 49% des parts, dans un face-à-face avec la presse le 8 décembre 2020,  a émis l’idée de ce projet qui propulsera le pays au sommet dans le domaine des hydrocarbures. Pour atteindre cet objectif, la NLNG et ses partenaires réfléchissent sur d’autres pistes de production de gaz car, pour eux, le nombre de trains n’est pas le plus important, mais le défi se trouve dans la capacité de production de GNL.

À voir aussi  SÉNÉGAL : 43 milliards pour Air Sénégal

Déjà, le 7ème train de liquéfaction dont le financement a été acté au mois de décembre 2019 devait faire passer la production de 22 millions à 30 millions de tonnes par an à partir de 2024.

Mis à part le NNPC qui détient la plus grande part dans la production, d’autres grandes entreprises internationales ont aussi des intérêts non négligeables dans cette production de gaz. Par exemple, Shell Gas B.V. a 25,6% des parts, Total Gas Electricity Holdings France 15%, et Eni International 10,4 %.

       

Laisser un commentaire