Home MUSIQUE RD CONGO/FRANCE – Bastien & Taly surclasse “Mibalé” : un pont entre...

RD CONGO/FRANCE – Bastien & Taly surclasse “Mibalé” : un pont entre les hommes, les continents et les cultures

0
Bastien & Taly @Capture Facebook

Le nouveau titre sur le premier EP de la congolaise et du français Bastien & Taly est déjà sorti sur toutes les plateformes digitales le 14 mai 2021. Le duo s’est lancé avec le titre “Mibalé”, chanté en lingala, une langue de la République Démocratique du Congo (RDC) d’où est originaire Taly. “Mibalé” signifie « deux », « à deux » en lingala. “Mibalé” est donc une chanson qui exprime l’idée de persévérance à deux mais plus encore, le fait d’avoir un rêve et de parvenir à le réaliser.

“Mibalé” : un pont entre les hommes, les continents et les cultures.

Bastien & Taly sont formels dans cette production, “Mibalé” fait donc écho à leur collaboration entamée, qui s’est nouée autour de leur rêve commun de produire et écrire des chansons.  “Mibalé” est un pont entre les hommes, les continents et les cultures. Cette chanson associe des influences afro-cubaines et africaines, rendant un hommage aux premières et deuxièmes générations de musiciens de rumba congolaise. “Mibalé” est riche de ses couleurs caribéennes et son chant en lingala est un parfait mariage de cet opus qui renvoie à la rencontre entre Cuba et le Congo Brazzaville et Kinshasa. On découvre le titre, porté par un superbe clip en animation réalisé par Alexandra Cabanès.

Naissance du duo Bastien & Taly
C’est en 2017 que le duo Bastien & Taly est né à Paris lors d’une répétition de gospel dans une chorale amateur.  Pour Taly qui chante depuis son plus jeune âge, la musique est un exutoire, et un moyen d’expression. De 2017 à 2018, les deux acolytes débutent alors la mise en forme de leurs premières chansons, orientées dans un premier temps vers le funk, la soul et le gospel. Par la suite, Bastien commence ses études en anthropologie de la musique et se spécialise dans les répertoires africains et caribéens. De là, émerge l’idée commune de se tourner vers les origines congolaises (RDC) de Taly. Taly se met alors à écrire et à composer ses mélodies en lingala, en plus de l’anglais. Très rapidement, leur premier EP se dessine, marqué par leur attrait pour les répertoires afro-américains, africains et caribéens.

À voir aussi  PORTRAIT - Germaine Acogny, Lion d'or 2021 à Venise

De la musique pour faire passer le message
Après un an de travail en duo, ils rencontrent Maxime Calcio (Maxi’M production), un multi-instrumentiste, compositeur, et arrangeur originaire de Toulouse. Dès lors, Bastien et Taly collaborent et composent avec Maxime afin de créer les quatre morceaux de ce premier EP. La musique représente un moyen pour Bastien et Taly de faire passer un message d’acceptation de l’Autre. Ce projet est l’occasion de se constituer un espace d’expression pour intervenir sur la question de la diversité culturelle, valeur phare de leur projet.

Bastien & Taly @Capture Facebook
« Mibalé » Bastien & Taly @Capture Facebook
       

Laisser un commentaire