Home SOCIÉTÉ SÉNÉGAL : À cœur « Humain » avec El Hadji Gorgui Wade Ndoye.

SÉNÉGAL : À cœur « Humain » avec El Hadji Gorgui Wade Ndoye.

0
El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Journaliste accrédité auprès de l'ONU-Geneve. Directeur de ContinentPremier.Com ©Nicole Matschoss

Je m’appelle Gorgui, je suis un fier Sénégalais et Africain et j’aime tous les êtres humains même si je n’agrée pas aux mauvais actes et comportements de mes semblables. Des miens, aussi! Ce qui est sûr, dans mon coeur, il n y a aucune once de méchanceté envers autrui. Aucune once de jalousie ni d’envie de nuire. Comme il est évident que je ne laisserai personne me marcher dessus ni insulter ma couleur et la dignité des Miens juste pour ce qu’ils sont ontologiquement ! El Hadji Gorgui Wade Ndoye. 

Je crois en la beauté et à la bonté de chaque âme. Si Dieu me Donnait le paradis, j’y ferai entrer tout le monde ! sans exception ! Je souhaiterais cependant que chaque être humain s’arrête un moment et pose sa conscience devant un miroir ! Qu’il sorte devant ce miroir son coeur et l’ausculte sincèrement dans l’ombre et la lumière de ses entrailles. Je ne crois à aucune supériorité d’un homme sur un autre ! D’une couleur sur une autre ! J’ai le même respect envers un enfant qu’envers un adulte ! Il m’est insupportable d’entendre des personnes adultes regarder les gens les yeux dans les yeux et de les mentir !

J’ai horreur d’être le complice de celles et de ceux qui passent tout leur temps à dire du mal des autres et le plus souvent en ignorant tout de celles et de ceux dont ils ou elles parlent ! Je me suis battu pour être libre dans mon âme, être libre dans mes interactions avec les autres. Je ne supporte pas celles et ceux qui vous disent « tu sais, toi tu n’es pas comme les autres », ou qui vous font un sourire une tape à l’épaule et quand ils se retournent vont débiter des saletés sur vous.

J’aime les gens intelligents, les courageux, les honnêtes gens, les puissants qui protègent les « faibles », celles et ceux qui s’engagent, même sans être connus, sans rétribution, parfois, mais qui s’engagent pour le bien de la communauté humaine. Les politiciens, les affairistes qui jouent avec l’honneur des populations, leur dignité, les manipulent, je n’ai aucune forme d’envie de les connaître ni de partager un chaay avec eux !

Nous Tolérer, les uns les autres, à défaut de nous Aimer les uns les autres, n’est pas une utopie. C’est la chose la plus sensée au monde et qui puisse nous aider à cheminer au delà de nos différences et ambitions, à réaliser notre commune volonté de vie commune … même séparés !

Je demande Pardon à tous les humains, à cette Mère Nature si j’ai offensé qui que ce soit dans ma vie. Celles et ceux qui m’aiment ou me tolèrent, que je croise, et surtout qui me le montrent vous comptez beaucoup à mes yeux ! Et si je ne sais que prier, sachez que je prie aussi pour vous. Pour les autres, je prie aussi que vos coeurs retrouvent le vrai chemin de vos âmes car toutes nos âmes certes se retrouveront en pleine symbiose au firmament dans le même decret divin !

Enfin, cette vie, n’est que Vanité ! Elevons nous toutes et tous en ayant les épaules sur Terre !

Je remercie ma Mère ! Elle m’aura insuffler, dans un silence nourricier, dans un regard simple toute la belle lumière directrice de la vraie philosophie de la vie: Etre soi-même… simplement !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Journaliste accrédité auprès de l’ONU-Geneve. Directeur de ContinentPremier.Com
Photo: Nicole Matschoss