Home PORTRAIT SENEGAL : Boubacar Sagna : « Entreprendre, c’est se développer en tendant...

SENEGAL : Boubacar Sagna : « Entreprendre, c’est se développer en tendant la mains aux autres ».

0
SHARE

Boubacar Sagna, 37 ans, est originaire du centre du Sénégal.  Il est le fondateur de Yenni, une Fintech du »cash to health ». Portrait d’un entrepreneur-né.

Après un baccalauréat obtenu au lycée Malick Sall de Louga en 2000, il est orienté à l’Université Cheikh Anta Diop De Dakar. Il n’y passera qu’une seule année avant d’aller continuer ses études à Toulouse en France en 2002, où il étudie respectivement, L’Histoire contemporain, L’Arabe académique, puis les Sciences politiques. Ensuite, il travaille de 2010 à 2014 comme chargé de mission à la Direction des Relations Internationales et Affaires Européennes de la ville de Toulouse.

Ensuite, il monte Yenni Santé en 2014, Yenni une Fintech du »cash to health ». Boubacar est un grand passionné de l’entrepreneuriat. Il a commencé à réaliser plusieurs projets. Selon lui entreprendre n’est pas se satisfaire de façon égoïste mais plutôt de se développer en tendant la mains aux autres. Et quand on lui demande ce qu’il aime tout particulièrement dans cette activité, Boubacar répond qu’il ‘ « est passionné par l’homme » et qu’il cherche « des solutions à ses problèmes » et « aime surtout contribuer à son bien-être ».

Boubacar a également travaillé avec des femmes transformatrices de Poissons (kethiakh, guedj, yeett, toufa) à Nguet Ndar à Saint-Louis, et contribué à la création de séchoirs solaires et de cuiseurs à économie de bois.

SHARE