Home SÉNÉGAL SÉNÉGAL – Ousmane Sonko convoqué ce mercredi à 9h

SÉNÉGAL – Ousmane Sonko convoqué ce mercredi à 9h

0
Ousmane Sonko @Page Facebook d'Ousmane Sonko

L’opposant et leader de Pastef les Patriotes, Ousmane Sonko, a reçu sa convocation via son avocat Me Khoureychi Bâ ce lundi 1er mars 2021. Accusé de viols répétés et de menaces de mort par une jeune masseuse de 21 ans, le député devrait faire face à Mamadou Seck, le juge du 8ème cabinet ce mercredi 3 mars à 9h. 

La convocation tant attendue est tombée. Avec la levée de son immunité parlementaire par l’assemblée nationale le vendredi 27 février, Ousmane Sonko devait être convoqué par le juge pour son audition dans le cadre de l’affaire Sweet Beauté. Ce sera finalement mercredi à 9h.

Cependant, le leader de Pastef, arrivé troisième au scrutin présidentiel du 24 février 2019, juge son immunité intacte car, pour lui, la procédure n’a pas été respectée par l’assemblée nationale. Par conséquent, Ousmane Sonko a fait appel à son droit constitutionnel de résistance à l’injustice et à l’oppression en refusant de déférer à une éventuelle convocation du juge Mamadou Seck qu’il accuse d’exécuter les ordres du président de la République Macky Sall.

À voir aussi  MADAGASCAR - Tentative d'assassinat du président de la République déjouée

Avec cette convocation remise à ses avocats ce lundi 1er mars, la question centrale est de savoir si Ousmane Sonko va accepter d’être entendu par le juge afin d’éviter une épreuve de violence dont les conséquences ne peuvent être mesurées. En tout cas, tout porte à croire que le principal opposant au régime actuel va se présenter le mercredi à 9h car il a donné l’aval à son avocat Me Khoureychi Bâ de décharger la convocation du juge pour son compte. C’est ce que la robe noire a fait avant de remettre le papier dûment signé au commandant Mbengue de la Section de Recherches.

A rappeler que ce mardi 2 mars, un autre suspect sera entendu dans le cadre de l’enquête. Il s’agit de Sidy Ahmed Mbaye, neveu de Maodo Malick Mbaye, responsable politique affilié au parti au pouvoir et par ailleurs Directeur général de l’Agence nationale de la maison de l’outil (ANAMO). Sidy Ahmed Mbaye, âgé de 29 ans, est cité dans cette affaire comme « le transporteur » de la plaignante, Adji Sarr, la nuit des faits.

       

Laisser un commentaire