Home SANTÉ SÉNÉGAL – Réception des premières doses de vaccins anti-covid-19

SÉNÉGAL – Réception des premières doses de vaccins anti-covid-19

0

Le Sénégal est dans l’attente, ce mercredi 17 février 2021, de la réception des premières doses de vaccins anti-Covid qui doivent arriver par vol Air Sénégal. Il s’agit d’une commande de 200 000 doses du vaccin de Sinopharm et un lot de plus de 1,296 millions de doses via l’initiative COVAX de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Comme prévu, le Sénégal va réceptionner, ce mercredi 17 février, la première vague de doses de vaccin contre la Covid-19. L’Etat du Sénégal a payé l’intégralité des 200.000 doses à la firme chinoise Sinopharm. Le pays va également recevoir un lot de plus de 1,296 millions de doses par le biais de l’initiative COVAX de l’OMS. Ce qui va permettre le démarrage effectif de la vaccination en priorité des personnes vulnérables, du personnel de santé, entre autres.

Le coordonnateur du Programme élargi de vaccination (PEV), le docteur Ousseynou Badiane, avait annoncé, début février, que le Sénégal attend également 1 300 000 doses du vaccin élaboré par le laboratoire britannique AstraZeneca. Ce vaccin développé en partenariat avec l’Université d’Oxford se distingue par ses conditions de conservation plus souples, qui permettraient de simplifier le parcours vaccinal et d’augmenter les capacités journalières de vaccination.

Le Président Macky Sall avait donné des instructions au ministre de la Santé, lors de la réunion du Conseil des ministres du 10 février, pour que la campagne de vaccination démarre, au plus tard, à la fin du mois de février. 

Malgré le scepticisme ambiant des populations à propos des vaccins, il ressort de l’enquête du Bureau de Prospective Économique (BPE) du Sénégal, visant à évaluer le niveau de sensibilisation et les comportements des populations face à la Covid-19, que 50,2% des personnes interrogées accepteraient de se faire vacciner si un vaccin contre la Covid est disponible au Sénégal. 35,1% d’entre eux le feraient pour se prémunir définitivement du virus, et 15,1% si c’est une recommandation des autorités sanitaires.

À voir aussi  BURUNDI : Plus de 300 réfugiés burundais de Tanzanie rentrent.

Par contre, 43,9% des sondés ne sont pas prêts à se faire vacciner si un vaccin contre la Covid est disponible au Sénégal. Ils avancent comme raisons de leur refus « le risque de faire face à d’éventuels effets secondaires » (pour plus de la moitié d’entre-deux), « la rapidité de fabrication des vaccins contre le coronavirus », la non-responsabilité des laboratoires ou le fait qu’ils considèrent que la Covid-19 n’est pas dangereuse.

L’enquête téléphonique a été réalisée auprès d’un échantillon de 1.110 personnes sélectionnées selon la méthode des quotas. Les variables de quotas utilisées sont : le sexe, l’âge, le niveau de formation et le département. Elle respecte fidèlement les principes scientifiques et déontologiques de l’enquête par sondage. L’univers de l’enquête (ou population cible) est constitué des individus âgés de 18 ans ou plus, des 45 départements du pays, appartenant à un ménage ordinaire.

Depuis l’apparition du premier cas de coronavirus dans le pays, le 02 mars, le pays a enregistré 31 771 cas positifs dont 26 095 guérisons, 769 décès et 4 906 patients encore sous traitement.

       

Laisser un commentaire