Home SÉNÉGAL SÉNÉGAL – Affaire Ousmane Sonko : « Je crois que j’ai suffisamment à...

SÉNÉGAL – Affaire Ousmane Sonko : « Je crois que j’ai suffisamment à faire que de comploter pour des choses aussi basses. » dixit le président Macky Sall

0
Président Macky Sall

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, sort de son silence et se prononce pour la première fois sur l’affaire Ousmane Sonko qui défraie la chronique dans le pays depuis plus de deux semaines. Sur les ondes de la Radio France Internationale (RFI) ce mardi 23 février 2021, le chef de l’Etat sénégalais dégage toutes ses responsabilités dans cette affaire qui, pour lui, est entre les mains de la Justice. Il trouve absurde la thèse du complot brandi par le mis en cause, Ousmane Sonko.

Le président sénégalais Macky Sall, interrogé par le journaliste Alain Foka sur cette affaire social sur un fond politico-judiciaire, s’explique : Je crois que j’ai suffisamment à faire que de comploter pour des choses aussi basses. »Encore une fois, c’est une affaire regrettable. Je ne sais pas ce qu’il en est, dans le fond. Je ne peux pas souhaiter, même à mon pire adversaire une telle situation. Maintenant, il y a une accusation, il y a des procédures, il ne faut pas qu’on mêle le président de choses qui ne le regardent pas. »

À voir aussi  CÔTE D’IVOIRE : Le dialogue de paix suspendu

Le leader du Pastef, Ousmane Sonko a été accusé de viols répétés et de menaces de mort par une masseuse de 21 ans du nom de Adji Sarr. Le député avait immédiatement brandi la thèse d’un complot orchestré au plus haut sommet de l’Etat. Il avait évoqué l’idée d’une tentative de liquidation politique en citant nommément le président de la République Macky Sall ainsi que le ministre de l’intérieur, Antoine Félix Diome. 

C’est ainsi sur les ondes de la radio française RFI que le chef de l’État sénégalais qualifie ces accusations absurdes.

A rappeler qu’en 2019, le leader du Pastef est arrivé 3ème aux élections présidentielles. Une position qui fait de lui le premier opposant du pouvoir en place. 

       

Laisser un commentaire