Home MUSIQUE SÉNÉGAL – Lord Alajiman adresse une lettre ouverte au ministre de la...

SÉNÉGAL – Lord Alajiman adresse une lettre ouverte au ministre de la Culture Aliou Sow

0
Lord Alajiman

LORD ALAJIMAN, Artiste – Auteur, Expert Culture, E-Sport, Expert Consultant auprès de l’Organisation Mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et Membre du Conseil d’Administration de la Sodav (Auteur Musique) a addressé une lettre ouverte au ministre de la culture et du patrimoine Aliou Sow pour la création d’un Fonds de Développement des Cultures Urbaines et des Industries Créatives (FDCUIC). L’intégralité de la lettre à lire ici :

Monsieur le Ministre,
Avant tout propos, à travers vous, j’adresse mes sincères et chaleureux remerciements à Son Excellence, Monsieur le président de la République, pour la grande attention qu’il accorde au secteur de la culture en général, notamment les grandes mesures prises sous son magistère pour la professionnalisation de la culture et du cadre socio-économique des artistes. Avec des attentes multiples avec autant d’urgence que de résilience pour la communauté artistique, les politiques culturelles de notre pays doivent être axées sur des mesures inclusives et une vision stratégique prenant en compte les nouvelles tendances de diffusion et de consommations du bien culturel afin de garantir une redistribution équitable des revenus dans l’ensemble de la chaîne de valeurs des acteurs de la culture, la composant.
Ainsi, comme le prévoit la loi du 25 janvier 2008 concernant le droit d’auteur et les droits voisins, des mesures rapides et efficaces relatives à la copie privée et le statut de l’artiste pour stimuler davantage la créativité artistique et l’activité socio-économique à travers un cadre réglementaire de qualité, sont plus qu’attendues, aujourd’hui plus que jamais, par le monde artistique.

Monsieur le Ministre, comme vous le savez, le bien culturel est désormais gratuit dans notre pays, en raison d’une totale méconnaissance de la chaine d’exploitation et de diffusion du contenu. C’est pourquoi, je me réjouis fortement de toutes les mesures prises par le Son Excellence, Monsieur le Président de la République, à la suite de l’audience accordée à mes confères pour échanger sur les enjeux du développement des cultures urbaines notamment le point concernant la transformation du Fonds de développement des Cultures urbaines (FDCU) en Fonds de développement des Cultures Urbaines et des Industries Créatives (FDCUIC). Cependant, je voudrais porter à votre connaissance que par définition les Industries Culturelles et Créatives (ICC) sont les secteurs d’activité ayant comme objet principal la création, le développement, la production, la reproduction, la promotion, la diffusion ou la commercialisation de biens, de services et activités qui ont un contenu culturel, artistique et/ou patrimonial. Dès lors, la mesure visant la transformation du Fonds de Développement des Cultures Urbaines (FDCU) en Fonds de Développement des Cultures Urbaines et des Industries Créatives (FDCUIC) devient incohérente car, en , toutes les Cultures Urbaines (le Hip-Hop, la Dan etc …) sont déjà des filières, A PART ENTIERE, et NON A PART des Industries Culturelles et Créatives (ICC). D’où l’idée, plus appropriée, à mon sens, d’une refonte de la Direction des Arts ou la création d’une nouvelle Direction dédiée aux Industries Culturelles et Créatives avec une orientation stratégique concertée AVEC TOUS les acteurs du secteur de la culture, d’une manière globale, pour plus d’efficience et d’équité.

À voir aussi  SÉNÉGAL - Korité chez Aïcha Séne Mme Fall

Vous souhaitant, par la même occasion, à vous et à tous vos collaborateurs, nos meilleurs vœux pour ce nouvel an, et vous remerciant, par avance de l’attention que vous porterez à notre contribution, tout en vous priant d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre très haute considération.

Fait à Dakar, le 29 Décembre 2022
LORD ALAJIMAN : Artiste – Auteur / Expert Culture / E-Sport / Expert Consultant auprès de l’Organisation Mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) / Membre du Conseil d’Administration de la Sodav (Auteur Musique)

       

Laisser un commentaire