Home MUSIQUE SÉNÉGAL – VJ aka El phenomeno VJ soulève le public et enflamme...

SÉNÉGAL – VJ aka El phenomeno VJ soulève le public et enflamme les réseaux sociaux

0
VJ @Capture photo Eyelit

Le paysage musical sénégalais a connu un effet spectaculaire avec l’apparition de VJ. Il suffit de faire un tour sur les réseaux sociaux dans les forums de discussions des sénégalais, jeunes et adultes donnent leur avis ou leurs critiques à ce phénomène qui ne laisse pas indifférent, tout le monde y va à sa guise. C’est suite à sa prestation à l’esplanade du Grand Théâtre ce jeudi 29 décembre 2022 que tout se chamboule : Une nouvelle étoile du freestyle est née ! Il s’appelle VJ !

VJ est la nouvelle étoile qui illumine le cœur du jeune public sénégalais. Son style moderne, décontracté, son originalité mais surtout son vibe et son freestyle ne laisse pas indifférent. Disons qu’il avait bien choisi sa tenue de scène en rouge et blanc pour cette présente apparition. Le jeune chanteur est désormais dans la cour des grands, il est entré dans le cœur des mélomanes de son âge en divisant l’opinion dans un buzz inattendu. Que demander de plus pour un chanteur qui veut se faire une place au soleil. Un exploit de taille !

Mais qui est VJ aka El phenomeno VJ ?
VJ de son vrai nom Mouhamed A Preira est le fils de l‘ex journaliste de la RTS1 Houreye Thiam Preira qui gère actuellement une agence immobilière et de voyage pour les pèlerinages à la Mecque, son père Balla Preira était également journaliste à Walfadjiri. Ce jeune prodige a hérité de l’art oratoire et du charisme verbal de ses deux parents, des éternels communicants homme et femme de médias. C’est au lycée Seydou Nourou Tall ​​que VJ décroche son BAC en 2021, il est actuellement en première année à l’Institut africain de management (IAM). C’est la même année qu’il pose le pied dans le ring artistique sénégalais. Juste avec un single sur le marché, il n’a pas encore produit d’album, il est aujourd’hui considéré comme le meilleur de sa génération. Il enregistre des millions de vues sur les différentes plateformes sociales. Ses vidéos sont partagées des milliers de fois. Il a signé un contrat de production avec le label Hotside de Wanted. Il est entouré par son oncle Laye Thiam aka Père Laye qui est connu dans le milieu du Showbiz. 

 

VJ et sa maman

“One Time”…
“One Time”, c’est son tout nouveau et seul simple du moment. Sa production musicale mélange une histoire d’amour, de romance comme aiment les jeunes qui le suivent et l’apprécient dans un style musical qui surfe entre la tradition et la modernité. VJ, c’est aussi un physique jovial plaisant, une fraîcheur débordante et une assurance scénique inégalée. Il a commencé par être Beat Maker, arrangeur et créateur de son avant de se lancer dans le freestyle. C’est sur fond de mixage et de reprise des chansons du franco-congolais Dadju, qu’il se fait découvrir à travers les réseaux sociaux. Il va inéluctablement suivre les pas des anciens du underground notamment Dip Doundou Guiss, Canebasse ou alors Ngaaka Blindé, cette classe urbaine devra désormais compter sur ce nouveau prodige.

À voir aussi  TOGO : Un appel d’offres lancé pour la construction d’une école des énergies renouvelables
VJ @Capture photo Eyelit

Sa prestation à l’esplanade du Grand Théâtre…
Sa prestation à l’esplanade du Grand Théâtre de Dakar a dérangé les codes, cassé les barrières, relevé le niveau, séduit son public en soulevant un tollé dans toutes les couches de la population. Ceci démontre que l’on peut sortir de nulle part et s’imposer comme un grand. La route de VJ est tracée, Dieu l’a voulu ainsi. C’est pourquoi les jeunes l’aiment et les adultes de leur côté, se demandent : “Comment les jeunes peuvent aimer ce phénomène ?” De gré ou de force, les adultes vont désormais se plier car VJ ne vient répondre à leur demande qu’à eux, qui sont d’une autre génération, mais bien à la génération présente, celle des jeunes qui ne demandent pas grand-chose pour être heureux. C’est le “nouvel ordre mondial de la culture urbaine 2.0”, celui du buzz, de l’actu du moment, de la surprise, du feeling. Et puis nous avons tout simplement envie de dire : “Laissez les jeunes savourer leur musique”. Que ces jeunes aiment ce jeune VJ comme eux, qu’il puisse chanter “faux” ou vrai; importe peu, ce qui importe c’est que chaque génération a son moment de gloire, de folie, de dérision et de délire, son moment de jouissance et de réjouissance, alors laissons VJ aka El phenomeno VJ profiter de son heure de gloire, laissons-le continuer à enivrer son public de jeunes et souhaitons-lui BONNE CHANCE dans sa nouvelle vie !

Les jeunes demandent une autre date dans un autre lieu…
Sa prestation de ce jeudi 29 décembre à l’esplanade du Grand Théâtre, a surpris les sénégalais dans leur ensemble. Guichet plein, un monde fou, l’esplanade ne pouvait pas recevoir tout ce monde venu de partout pour assister à ce concert historique. Les forces de l’ordre ont dû intervenir pour annuler le concert par mesure de sécurité. Après l’arrêt du concert, les fans réclament au stade Abdoulaye un endroit plus grand et plus sécurisé. Affaire à suivre…

VJ @Capture photo Eyelit
VJ
       

Laisser un commentaire