Home AMÉRIQUE ETATS-UNIS : Raphael Warnock premier sénateur noir de Géorgie

ETATS-UNIS : Raphael Warnock premier sénateur noir de Géorgie

0
Raphael Warnock @

Le démocrate Raphael Warnock est devenu le premier sénateur noir de Georgie.  Le révérend Raphael Warnock a battu la républicaine Kelly Loeffler contre toute attente. « On nous disait que nous ne pouvions pas gagner cette élection. Mais ce soir, nous avons prouvé qu’avec de l’espoir, un travail acharné et des gens à nos côtés, tout est possible », a déclaré ce pasteur baptiste de 51 ans, lors d’une conférence de presse sur Twitter.

Le candidat démocrate Raphael Warnock a battu dans l’Etat de Géorgie la sénatrice républicaine Kelly Loeffler dans une double élection sénatoriale dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 janvier 2021. Il  était à la tête du scrutin suite aux dépouillement avec plus de 95% des votes. Il marque désormais l’histoire politique de cette ville de haut passé esclavagiste. 

Cette élection est cruciale pour le début de mandat du futur président, Joe Biden qui doit entrer en fonction le 20 janvier pour pouvoir contrôler le Sénat, la chambre haute du Congrès américain composé de 100 membres, deux par Etats, élus au suffrage universel direct pour six ans consécutifs.

Raphael Warnock est un pasteur d’une église à Atlanta où officiait le combattant des Droits civiques, Martin Luther King. Il deviendra ainsi le tout premier sénateur noir élu dans cet Etat du Sud.

Raphael Warnock @Page Facebook

Jon Ossoff est l’autre candidat démocrate en lice, il semblait également en mesure de créer la surprise en l’emportant de justesse dans ce grand Etat du Sud des Etats-Unis traditionnellement conservateur face à l’autre sénateur républicain sortant, David Perdue.

À voir aussi  LIGUE 1 : Le PSG se sépare de Thomas Tuchel

Le scrutin de ce mardi est historique à de nombreux égards. Raphael Warnock deviendra le premier sénateur noir de l’histoire de la Géorgie. Jon Ossoff deviendrait, lui, à 33 ans, le plus jeune sénateur démocrate depuis Joe Biden (en 1973).

Pendant ce temps, le président sortant américain Donald Trump, déchu aux élections du mois de novembre 2020,  continue de parler de théorie du complot,  de crier au “fraude électorale” et de refuser de reconnaître sa défaite. Cette double victoire des démocrates dans cet État conserateur  sonne comme un coup de massue pour lui.

Les démocratie comptabiliseront 50 sièges au Sénat, comme les républicains. Plus de trois millions d’électeurs avaient pu voter par anticipation, soit quelque 40% des inscrits dans l’Etat. Une participation record pour une sénatoriale partielle dans cet Etat du sud. Selon le Center for Responsive Politics, un organisme indépendant, 832 millions de dollars ont été dépensés dans la campagne.

Raphael Warnock @Page Facebook

 

       

Laisser un commentaire