Home AFRIQUE DU NORD LIBYE : Le bombardement d’un centre de détention de migrants fait 44...

LIBYE : Le bombardement d’un centre de détention de migrants fait 44 morts.

0
Le camps de détention de migrants bombardé @Vatican News

Le bombardement aérien contre un centre de détention de migrants dans la banlieue de Tripoli, le mardi 2 juillet 2019 a fait au moins 44 morts et une centaine de blessés.

Le centre de détention abritait environ 600 migrants, en majorité érythréens et soudanais, et deux de ses cinq hangars ont été touchés. Quelque 120 migrants se trouvaient dans le hangar n°3 qui a été touché de plein fouet.

Le drame a provoqué, le lendemain, un tollé international et des appels à une enquête indépendante.  Il s’agit du bilan le plus lourd pour une frappe aérienne ou un bombardement depuis le début de l’offensive terrestre et aérienne lancée par les forces du maréchal Khalifa Haftar il y a trois mois pour s’emparer de la capitale libyenne, où se trouve le gouvernement reconnu par la communauté internationale.

La frappe a été attribuée par le gouvernement d’union nationale (GNA) aux forces rivales de Khalifa Haftar. Lesdites forces rivales ont démenti toute implication dans l’attaque, accusant en retour le GNA de « fomenter un complot » pour leur faire endosser la responsabilité du carnage. Les forces pro-Haftar reconnaissent toutefois avoir visé la zone, mais en usant de frappes de « précision » uniquement contre des sites militaires.