Home MALI MALI – Le gouvernement de transition décide d’expulser l’ambassadeur de France

MALI – Le gouvernement de transition décide d’expulser l’ambassadeur de France

0
Assimi Goïta @Black Jack Legroove

72 heures, c’est le délai donné par les autorités maliennes à l’ambassadeur de France Joël Meyer pour quitter le pays. Cette décision intervient suites aux déclarations récentes du ministre français des Affaires Étrangères, Jean-Yves le Drian, qu’elles jugent “inacceptables”.

Le gouvernement de transition a décidé d’expulser l’ambassadeur de France Joël Meyer ce lundi 31 janvier 2022. Il avait été convoqué à la mi-journée au ministère malien des Affaires étrangères par Abdoulaye Diop. Les relations entre la France et le Mali sont tendues depuis la prise du pouvoir par l’armée, à Bamako, en août 2020, et la nomination d’Assimi Goïta comme président de transition du Mali par la Cour constitutionnelle.

« Le gouvernement de la République du Mali informe l’opinion nationale et internationale que ce jour (…) l’ambassadeur de France à Bamako, son excellence Joël Meyer, a été convoqué par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale (et) qu’il lui a été notifié la décision du gouvernement qui l’invite à quitter le territoire national dans un délai de 72 heures », selon un communiqué lu à la télévision d’Etat.

À voir aussi  TCHAD - L'ancien président Hissen Habré sollicite une liberté provisoire

Depuis janvier 2022, la tension monte avec l’adoption par la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) d’une batterie de sanctions sévères, dont la fermeture des frontières avec le Mali au sein de l’espace sous-régional et la suspension des échanges commerciaux autres que les produits de première nécessité, décidé le 9 janvier à Accra, au Ghana.

       

Laisser un commentaire