Home MIXED MARTIAL ARTS - MMA MMA – L’Afrique est désormais au sommet des Arts Martiaux Mixtes (MMA)

MMA – L’Afrique est désormais au sommet des Arts Martiaux Mixtes (MMA)

0
Kamarudeen "Kamaru" Usman, Franci Ngannon "The Predator" et Israel Adesanya Nigéria @Capture Facebook

L’Afrique est sur le toit des Arts Martiaux Mixtes (MMA). Après sa retentissante victoire face à l’américain, Stipe Miocic, le dimanche 28 mars 2021, le camerounais, Francis Ngannou, rejoint les combattants nigérians Kamaru Usman et Israel Adesanya. Désormais Champion Ultimate Fighting Championship (UFC) des poids lourds, le sportif camerounais porte l’Afrique au sommet dans la plus prestigieuse ligue de MMA de la planète. Francis Ngannou a pris sa revanche après sa défaite par décision unanime en janvier 2018.

Le géant camerounais de 1,93m pour 119kgs, Francis Ngannou est désormais champion UFC des poids lourds après avoir battu par KO au deuxième round l’américain Stipe Miocic. Il rejoint ainsi les deux nigérians ayant réalisé cette performance à savoir Kamaru Usman et Israel Adesanya.  Par ce retentissant succès, « The predator », comme il est communément appelé, devient le troisième africain champion toutes catégories confondues mais surtout le premier de la catégorie reine.

Israel Adesanya – Nigéria @Capture Facebook

Francis Ngannou, nouveau champion des poids lourds, a dû traverser beaucoup d’épreuves difficiles durant sa vie. À l’âge de 10 ans, il gagnait sa vie et soutenait ses parents en travaillant dans les mines.  Par la suite, il a pris la direction de l’Europe où, hélas, il a dû faire la prison en Espagne. Cette étape difficile sera suivie d’une vie assez compliquée à Paris, la capitale française. En effet, Francis Ngannou était dans une situation de pauvreté extrême et il lui arrivait très souvent de passer la nuit dans les rues. Mais, comme par hasard, il fait la connaissance de Fernand Lopez de la MMA Factory qui lui a montré la voie dans le MMA. C’est là que la carrière du camerounais a commencé jusqu’à ce succès et ce titre de champion UFC des poids lourds.

Kamarudeen « Kamaru » Usman Nigéria @Capture Facebook

A rappeler que le Nigérian, Kamaru Usman, âgé de 33 ans et natif de Benin City, n’a été battu qu’une seule fois en MMA (18 victoires en 19 combats). C’est pourquoi, il est considéré comme le meilleur combattant en MMA toutes catégories confondues. Il est champion UFC des mi-moyens depuis le 2 mars 2019. C’est d’ailleurs lui qui s’est chargé de la préparation de Francis Ngannou dans son combat contre Stipe Miocic. 

À voir aussi  CAN 2019 : Le Ghana tenu en échec par le Bénin.

Israel Adesanya (31 ans), l’autre nigérian champion des poids moyens UFC depuis 2019, a connu une carrière extraordinaire. Le natif de Lagos, et naturalisé néo-zélandais, a disputé 21 combats dont 15 victoires par KO, 5 sur décision et 1 seule défaite.

Francis Ngannon et sa Team
       

Laisser un commentaire