Home MIXED MARTIAL ARTS - MMA SÉNÉGAL – Le super Black Tiger Demba Seck met à terre Stephen...

SÉNÉGAL – Le super Black Tiger Demba Seck met à terre Stephen De La Rey

0
Demba Guèye ©Page Facebook Demba Guèye

Si je l’avais su, j’aurai sacrifier quelques minutes de ma grasse matinée afin d’assister à ce combat. La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre sur la toile. Demba Seck, alias Black Tiger, n’a fait du favori, De la Rey, qu’une bouchée. Pourtant, on ne donnait pas cher de sa peau. Ce jeudi 11 août 2022, aux environs de 8:30 A.M à l’EFC Performance Institute, à Johannesburg en Afrique du Sud, « DQ » (gants bleus) et « Black Tiger » (gants noirs) ont livré une belle performance pour le combat pour le titre des poids mouches.

Au rendez-vous, il y avait des « pound et ground », des « slam » et des « Kimura ». Un homme qui modifie sa technique selon le boxeur qu’il a en face, est assurément un champion. Les organisateurs ont commis l’erreur d’opposer un talentueux et expérimenté boxeur à un jeune lion pour qui le combat – de boxe – est un besoin vital. Ça ne va plus jamais se reproduire. La partie fut sanglante. L’un a failli perdre un œil. 

Demba dont la condition physique est extraordinaire a mené le combat de bout en bout. Dès le premier round, il joue son va-tout. il sacrifie la défense au profit de l’attaque. Il ne répugne pas à la bataille. Il frappe fort, certainement très violemment.. Son adversaire ne fait que (se) défendre. Les coudes, les poings, les pieds pleuvent. Autres faits qui militent en faveur de Demba : son souffle, sa vitesse de jambes, sa souplesse, sa rapidité d’exécution, en un mot, un déplacement plus rapide sur le ring. Au fil des rounds, Demba accentue son avantage. Si on avait espéré un knockout magistral au deuxième round, le combat s’achève par une victoire aux points aux troisième round. 

À voir aussi  SÉNÉGAL : Le monde du football rend un vibrant hommage à Papa Bouba Diop

Pour un combat qui semblait joué d’avance, l’issue a surpris tous les bookmakers. Tout le monde s’attendait à ce que le sud-africain, Stephan De la Rey défonce Black Tiger. Tous les journalistes étaient d’avis que c’était un pari risqué pour le sénégalais. Demba Seck (77kg), alias Black Tiger, a tout déchiré. Pourtant, les bookmakers ne le donnaient pas favori. À la surprise générale, il a flanqué le déroulé du siècle au Sud-africain Stephan De la Rey. « DQ », malgré sa science pugilistique, a perdu – aux points. Au bout de trois longs rounds, le sénégalais a plié le game. 

Demba Guèye ©Page Facebook Demba Guèye

Stephan De la Rey a été battu aux points par Demba Seck. L’ardeur du jeune sénégalais a eu raison de la science de la boxe. Il n’a pas mis longtemps à rentrer dans le match. Il n’a pas attendu d’étudier le jeu de son adversaire. Dès le premier quart d’heure, il a foncé, tel un lion furieux, dans l’arène et se met à distribuer des coups en série. Aussi prend-il un ascendant sérieux Stephan De la Rey. Sa technique – un peu désordonnée – lui a permis de brouiller le jeu de son adversaire. 

       

Laisser un commentaire