Home MUSIQUE SÉNÉGAL : Hamidou Touré, frère des « Touré Kunda », est décédé

SÉNÉGAL : Hamidou Touré, frère des « Touré Kunda », est décédé

0

C’est sur leur page facebook que les Touré Kunda, le célèbre groupe musical sénégalais basé en France depuis les années 70, ont fait part du décès de Hamidou Touré dit « Seta » ce jeudi 4 février 2021 à Paris des suites d’une maladie. Originaires de Ziguinchor, en Casamance au sud du Sénégal, les frères Touré Kunda ont bercé par leurs envolées musicales plusieurs générations de mélomanes à travers le monde. Cette perte de Hamidou Touré, père du musicien Daby Touré, est un coup dur pour le mythique groupe musical.

Dans un message posté sur Facebook, les Touré Kunda ont annoncé avec amertume le décès de leur frère sans manquer de lui rendre un hommage en guise de reconnaissance pour son engagement et sa fidélité aux principes du groupe. « Chers amis (es), chers fans, c’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons la disparition de Hamidou “Seta” Toure, ce matin, le 4 février 2021, des suites d’une longue maladie. Notre grand frère, membre de Toure Kunda, a participé aux albums “Salam” & “Sounke”. Nous pensons particulièrement à sa femme et ses enfants. »

Considéré comme des pionniers des musiques africaines en France à la fin des années 70, Les frères Touré Kunda sont composés d’Ismaïla, d’Ousmane, d’Amadou, décédé d’un arrêt cardiaque lors d’un concert en 1983 et de Sixu Tidiane. Ils ont inspiré les générations de musiciens de leur époque et du monde actuel par leur ouverture culturelle qui va au-delà du simple aspect musical ou mélodique. En effet, le groupe chante en soninké, wolof, peul, mandingue, diola et créole portugais, reflétant le métissage des peuples qui vivent en Casamance. 

À voir aussi  SÉNÉGAL : Une caution de 327 millions de FCFA nécessaire pour Lamine Diack

Plusieurs fois disque d’or en France, les Touré Kunda ont été parmi les précurseurs de la world music. En 2018, Ismaël et Sixu Tidiane qui perpétuent aujourd’hui l’héritage musical de ce groupe, étaient de retour à la capitale sénégalaise, Dakar, pour un concert avec leur album “Lambi Golo”. Ces derniers sont membres du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

       

Laisser un commentaire