Home AFRIQUE AFRIQUE – Le Maroc demande au Kenya de soutenir le...

AFRIQUE – Le Maroc demande au Kenya de soutenir le plan d’autonomie

0
L'ambassadeur du Maroc au Kenya, El Mokhtar Ghambou lors de lémission diffusée sur la chaine nationale du Kenya ce dimanche 8 août 2021 @leconomiste.com

L’ambassadeur du Maroc au Kenya, El Mokhtar Ghambou, a lancé un appel au gouvernement kényan, ce dimanche 8 août 2021. C’était lors de l’une des émissions les plus suivies dans ce pays. L’objectif est de soutenir le plan d’autonomie présenté à son pays mais aussi de  trouver une solution au conflit artificiel autour de la question du Sahara marocain.

Sur la chaîne nationale du Kenya (KTN), le diplomate marocain, El Mokhtar Ghambou, est revenu sur l’importance du plan d’autonomie présenté par le royaume chérifien au gouvernement kenyan. C’est ainsi qu’il a appelé le Kenya à se joindre à la lutte pour sauver le Sahara marocain. « Je fais appel au gouvernement kényan, qui siège actuellement au Conseil de Sécurité comme membre non-permanent, pour soutenir notre plan d’autonomie du Sahara sous souveraineté marocaine », a déclaré ce week-end l’invité de l’émission kényane « My Story » sur la chaîne KTN.

L’ambassadeur a également précisé que le plan d’autonomie marocain, présenté en 2007 à l’ONU, offre une solution « pratique » et « réaliste » au différend régional du Sahara marocain. Il a insisté sur l’importance de prendre au sérieux le problème des mouvements séparatistes en Afrique qui sont présents dans, au moins, 23 pays africains. Selon El Ghambou, « demander au Kenya de changer sa position vis-à-vis du Sahara n’est pas une demande exagérée car le Kenya a toujours défendu l’intégrité territoriale des pays africains ».

À voir aussi  SÉNÉGAL - Naissance d’une nouvelle plateforme de lutte pour la démocratie et pour l’Etat de droit

Par ailleurs, l’ambassadeur a salué la décision du gouvernement kényan d’examiner la possibilité d’ouvrir une ambassade résidentielle à Rabat au cours des prochains mois. Il a par ailleurs souligné que l’aspect gagnant-gagnant de la coopération maroco-kenyane est justifié par la complémentarité des deux économies.

À noter que le Maroc a toujours entretenu de bonnes relations avec le Kenya. L’ambassadeur a rappelé que le célèbre explorateur, Ibn Battouta, fut le premier voyageur marocain à fouler le sol kényan au XIVe siècle. Le diplomate a aussi expliqué que l’histoire kényane retenait l’amitié profonde entre le fondateur de la nation kényane, Jomo Kenyatta, et le défunt roi Hassan II.

       

Laisser un commentaire