Home AFRIQUE DE L’OUEST BURKINA FASO : Le rapport sur la corruption rendu public.

BURKINA FASO : Le rapport sur la corruption rendu public.

0

Le Réseau National de Lutte Anti-Corruption (REN-LAC) a rendu le rapport de son enquête sur la corruption ce 30 septembre 2019. Ce travail d’enquête a été réalisé entre le 8 et le 20 novembre 2018. Le document précise que la corruption est devenue un fléau dans le pays. Un phénomène qui prend de plus en plus de l’ampleur dans de nombreux secteurs de la société. Première cause de ce dysfonctionnement : les autorités ne prennent pas les sanctions disciplinaires qui s’imposent envers les coupables.

Selon Sagado Nacanabo, secrétaire exécutif du réseau national de lutte anticorruption au Burkina Faso, les citoyens interrogés lors de cette enquête ont pratiquement tous confirmé que le niveau de corruption ne cesse de grimper.

Les secteurs les plus touché par la corruption sont classés comme suit : la Douane en tête de liste suivie de la Police Municipale, de la Direction Générale des Transports Terrestres et Maritimes (DGTTM), de la Gendarmerie Nationale, de la Police Nationale, l’enseignement secondaire et enfin la Justice.

Rémi Dandjinou, le porte parole du gouvernement, a déclaré que l’Etat a pris acte des conclusions de l’enquête. Par conséquent, des mesures fortes seront prises prochainement pour corriger le plus sévèrement dans les services publics, les auteurs profitent des derniers publics ou qui gère mal leur portefeuille budgétaire à la tête des institutions qu’ils dirigent.

L’ONG REN-LAC qui a réalisé l’enquête demande également à la population de dénoncer les actes de corruption et d’aider le gouvernement à combattre définitivement ce fléau.