Home AFRIQUE DE L’OUEST CÔTE D’IVOIRE : Henri Konan Bédié candidat à l’élection présidentielle

CÔTE D’IVOIRE : Henri Konan Bédié candidat à l’élection présidentielle

0
Henri Konan Bédié, chef du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) @Page Facebook

L’ancien président Henri Konan Bédié, chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), a été officiellement investi le samedi 12 septembre 2020. Il ambitionne de revenir au pouvoir plus de vingt ans après qu’il aie été renversé par un coup d’Etat suite au coup de force de l’ex-président Laurent Gbagbo et l’ancien président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro.


« Je viens d’arriver à Yamoussoukro, pour ma cérémonie d’investiture qui se tiendra le samedi 12 septembre, place Jean Paul II. C’est toujours un honneur pour moi de revenir dans la ville du Président Félix Houphouët-Boigny, mon parrain, père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne. » a déclaré Henri Konan Bédié.

Depuis sa candidature a été validée par le Conseil constitutionnel, cependant il a fortement dénoncé les autres leaders politiques qui ont été écartés dans cette course à la présidence : « J’ai pris acte de la validation de ma candidature par le Conseil constitutionnel. Le Conseil constitutionnel a validé ma candidature. Nous demeurons en ordre de marche pour la reconquête du pouvoir d’Etat et la construction d’une Côte d’Ivoire réconciliée, unie et prospère. Je dénonce cependant la validation de la candidature inconstitutionnelle de Monsieur Alassane Ouattara et l’exclusion arbitraire et antidémocratique de leaders politiques majeurs, notamment Laurent Gbagbo, Soro Guillaume, Mabri Toikeusse, Mamadou Coulibaly et Amon Tant Marcel. Nous devons demeurer en ordre de marche pour l’alternance démocratique en vue de la construction d’une Côte d’Ivoire réconciliée, unie et prospère. »

Les ivoiriens sont appelés aux urnes le 31 octobre 2020. Il éliront leur nouveau président. A noter que le président sortant Alassane Ouattara est candidat à sa propre succession. Il souhaite briguer un troisième mandat très controversé.

Discours d’investiture d’Henri Konan Bédié : Source image : Page facebook :

Sélectionné pour vous :  GHANA : Le pays veut se passer de l'argent du FMI.