Home SANTÉ MADAGASCAR : Mis en place d’un numéro vert pour les personnes traumatisées...

MADAGASCAR : Mis en place d’un numéro vert pour les personnes traumatisées par le coronavirus

0

L’Ordre national des psychologues de Madagascar, en partenariat avec quelques ONG internationales, a mis à la disposition des populations, depuis octobre 2020, un numéro gratuit pour les personnes traumatisées par la pandémie du coronavirus. Le service avait été initialement conçu, selon la présidente de l’Ordre national des psychologues, Koloina Andrianilaina, pour les familles des malades mais il a finalement été élargi aux patients guéris, hospitalisés, et aux familles endeuillées.

Le Madagascar est conscient de l’effet dévastateur que peut avoir la psychose née de la pandémie sur la santé. Aussi, apporte-t-il un soutien psychologique aux populations en mettant en service un numéro gratuit pour les personnes traumatisées par la Covid-19. « On a constaté qu’il y a une recrudescence des troubles mentaux. Surtout des signes d’anxiété, d’angoisse, d’insomnie, de dépression de la part de nos appelants. C’est peut-être dû au confinement mais également aux problèmes économiques que nous Malgaches avons rencontrés durant le pic de la pandémie à Madagascar. Le post-traumatisme est toujours là », a expliqué Mihaja Rabenoro, l’une des six psychologues cliniciennes participant au projet.

À voir aussi  EGYPTE : Scandaleux ! Un avocat égyptien déclare sans sourciller : « Violer une fille qui porte un jean déchiré est un devoir national ».

 « Il y a eu des gens qui ont vu leurs proches souffrir, ou mourir et il y a toute la psychose construite autour du fait que c’est une maladie mortelle, donc le fait qu’on soit confiné, puis après qu’on déconfine…  ça a créé beaucoup d’attaques de panique. Quand on a vu qu’il y avait beaucoup de personnes qui avaient besoin d’être écoutées, après ce qu’ils ont vécu durant cette période, qu’ils soient malades ou famille de malades, on a pensé que c’était important de mettre cette ligne pour tout le monde, qu’elle soit gratuite et accessible pour toutes les personnes quelques soient leur catégorie socio-professionnelle », a-t-elle ajouté.

Sur le 902, les personnes en état de traumatisme ont la possibilité de se confier aux professionnels de 9h à 18h, du lundi au vendredi. Depuis mi-décembre et les rumeurs d’un second confinement, le nombre d’appels n’a cessé de croître. La ligne reste ouverte au moins jusqu’à septembre prochain.

       

Laisser un commentaire