Home ECONOMIE SÉNÉGAL : L’OFNAC remet les rapports 2017 et 2018 au président.

SÉNÉGAL : L’OFNAC remet les rapports 2017 et 2018 au président.

0

La déclaration de Mody Niang, inspecteur en retraite qui a préfacé l’ouvrage du journaliste Pape Alé Niang, revenait sur les  derniers rapports non publiés de l’institution en charge de la lutte contre la corruption. Comme pour réagir à ces allégations, l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) a remis, ce vendredi 28 février 2020, ses rapports d’activités 2017 et 2018 au chef de l’État, Macky Sall.

La présidente de l’Ofnac, Seynabou Ndiaye Diakhaté, et son équipe, ont pu mener  23 enquêtes dans leurs deux rapports d’activités parmi lesquels cinq (5) dossiers ont été transmis au procureur de la République.

Toutefois, la presse attend avec impatience la publication desdits rapports car cela demeure une obligation. En effet, selon l’article 17 de la Loi numéro 2012-30 du 28 décembre 2012, il est clairement précisé que : « L’OFNAC établit chaque année un rapport d’activités qui comporte notamment les propositions de mesures tendant à prévenir les actes de fraude ou de corruption. Ce rapport est remis au président de la République. Il est rendu public par tous moyens appropriés. »

Après la publication de son livre intitulé « scandale au coeur de la République », le journaliste Pape Alé Niang a maintenant poussé les sénégalais à s’intéresser aux différents rapports sur la gestion des institutions publiques.