Home POLITIQUE MALI : Soumaïla Cissé ne reconnaît pas l’élection d’IBK.

MALI : Soumaïla Cissé ne reconnaît pas l’élection d’IBK.

0
Ph : Africtelegraph

Plus de deux semaines après le scrutin, l’opposant malien Soumaïla Cissé, ne reconnait pas la réélection d’Ibrahim Boubacar Keïta, le président sortant. Election, selon lui, entachée de fraudes.

Déjà, le 23 août 2018, Soumaïla Cissé avait déclaré lors d’une conférence de presse qu’il rejetait catégoriquement et sans équivoque les résultats proclamés par la Cour constitutionnelle. Selon lui, « Cette institution s’est discréditée en se constituant prisonnière volontaire d’un régime autocratique ».

Quant à Ibrahim Boubacar Keïta, il a dit vouloir « tendre la main » à son « jeune frère » de l’opposition car « le Mali doit pouvoir compter sur toutes ses filles et tous ses fils ».

Rappelons qu’Ibrahim Boubacar Keïta a obtenu 67,16% des suffrages au second tour le 12 août, et Soumaïla Cissé 32,84%, avait annoncé la plus haute juridiction du pays, qui a jugé irrecevables ou infondés les recours de l’opposition par manque de preuves.

Sélectionné pour vous :  SENEGAL-LEGISLATIVES : Cheikh Bamba Dièye, l'homme providentiel.