Home CÔTE D'IVOIRE CÔTE D’IVOIRE – Laurent Gbagbo veut créer un nouveau parti politique

CÔTE D’IVOIRE – Laurent Gbagbo veut créer un nouveau parti politique

0
Laurent Gbagbo @Page Facebook Laurent Gbagbo

L’ancien président Laurent Gbagbo a proposé ce lundi 09 août 2021 la création d’un nouveau parti politique. C’était à l’issue d’une réunion des instances dirigeantes du FPI(Front populaire ivoirien). Cette décision survient à la suite des divisions notées dans le parti de l’ex-homme fort de la Côte d’Ivoire.

De retour en Côte d’Ivoire depuis le 17 juin 2021, Laurent Gbagbo ne compte pas croiser les doigts. En effet, il a décidé de continuer son combat politique de la plus belle des manières. Dans une réunion avec ses compagnons l’ex détenu de CPI a décidé de ne pas poursuivre son ancien Premier ministre, Pascal Affi N’Guessan, qui dirige l’aile légale du FPI. Il propose la mise en place d’un nouveau parti pour un nouveau départ. 

C’était une rencontre riche en échanges et en émotions. L’ancien chef de l’État ivoirien a rendu un vibrant hommage aux victimes de son parti durant la crise post électorale de 2010.  Pour justifier son option et « laisser le FPI à Affi N’Guessan », M. Gbagbo a lancé cette parabole : «Sur le chemin de la lutte, on rencontre souvent quelques écueils. Quand tu marches et que tu vois une pierre, tu ne te bats pas contre la pierre. Tu la contournes ou tu sautes.»  

Au comité central de ce matin, il y avait deux stars : Simone Gbagbo, très ovationnée à son arrivée, et Laurent Gbagbo lui-même, très applaudi à son apparition et pendant son discours.

À voir aussi  SÉNÉGAL : En 2012 le président Macky Sall avait fait sa déclaration de patrimoine

Pour rappel, le FPI est divisé en deux camps depuis la crise post électorale de 2010/2011 qui avait fait 3000 morts. Il y a d’un côté, le camp de Pascal Affi N’guessan, président du FPI dit « légal » reconnu par les autorités judiciaires ivoiriennes, et de l’autre, celui du FPI « Gor » (Gbagbo ou rien) de l’ancien président.

Après cette proposition de créer un nouveau parti, la réponse de Pascal Affi N’guessan ne sait pas fait attendre. Sur sa page Facebook, il déclare : Laurent Gbabgo « endosse de manière assumée devant nos compatriotes et devant l’histoire la responsabilité du schisme qui marque désormais l’épopée du FPI ».

       

Laisser un commentaire