Home AFRIQUE CENTRALE GABON : Coup d’Etat manqué.

GABON : Coup d’Etat manqué.

0

Dans la matinée du 7 janvier 2019, un groupe de militaires (Trois coiffés des bérets verts de la garde républicaine et dont deux tenaient un fusil d’assaut) ont investi les locaux de la Radio télévision gabonaise et délivré un message appelant l’armée et la population à se soulever, dans ce qui s’apparentait à un coup d’État.

 « Si vous êtes en train de manger, arrêtez. Si vous êtes en train de prendre un verre, arrêtez. (…) Levez-vous comme un seul homme et prenez le contrôle de la rue », disait entre autres, le message des miliaires. Il a été lu par le commandant-adjoint de la garde républicaine (GR), le lieutenant Ondo Obiang Kelly. L’homme s’est présenté comme le président d’un certain Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon.

Cette tentative de coup d’Etat a tourné court. Le porte-parole gouvernemental gabonais a affirmé un peu plus tard que « Le calme est revenu » et « la situation est sous contrôle. Selon lui, sur le commando de cinq militaires qui avaient pris le contrôle de la radiotélévision nationale quatre ont été arrêtés, un est en fuite.

Ces événements interviennent alors que le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, malade, est absent depuis deux mois et demi et où le gouvernement n’assure plus que les affaires courantes.