Home AFRIQUE DE L’OUEST GAMBIE : Révision de la Constitution pour une limitation des mandats présidentiels.

GAMBIE : Révision de la Constitution pour une limitation des mandats présidentiels.

0
Adama Barrow, président de la République, ©Page Facebook d'Adama Barrow.

En Gambie, les choses vont changer sur le.plan politique. Les autorités du pays ont publié vendredi 15 novembre 2019 la proposition d’une nouvelle constitution. En effet, la Constitution gambienne a été écrite en 1997 par l’ancien président déchu, le dictateur Yayah Jammeh. Une Constitution qui ne prévoyait pas de limitation du nombre de mandats. Ce qui avait maintenu l’ancien président au pouvoir pendant 22 ans. Cette révision constitutionnelle si elle est effective, permettra de limiter le nombre de mandats à deux avec une durée de cinq ans.

Une commission indépendante a été désignée pour mener des consultations dans le pays et à l’étranger dans le cadre de la révision de la Constitution en Gambie. Pendant 18 mois, elle a travaillé sur la révision de la Constitution gambienne, vieille de 22 ans. Une proposition e par ladite commission elle est bien accueillie par les gambiens. Cette réforme constitutionnelle permettra de mettre un terme à la présidence à vie. Elle doit toutefois, faire l’objet d’un échange entre les députés pendant un mois. Une plateforme a été également ouverte sur Twitter pour permettre au peuple gambien de se prononcer sur ces modifications.

Entre autres réformes prévues dans cette nouvelle constitution, par exemple à l’assemblée nationale, 14 sièges seront réservées aux femmes, et deux aux représentants des handicapés. La liste proposée par les partis politiques aux élections législatives doit comporter au moins 10% de jeunes.

Au termes de ces discussions, le président de la république sera chargé de valider la proposition finale avant de la soumettre à un référendum dont la date sera bientôt connue.