Home AFRIQUE DE L’OUEST SENEGAL : Affaire Aliou Sall, l’opposition et la société civile demandent des...

SENEGAL : Affaire Aliou Sall, l’opposition et la société civile demandent des comptes.

0
Aliou Sall est soupçonné d'avoir reçu des pots de vin @Africtelegraph

L’affaire fait grand bruit au pays de la Téranga. Aliou Sall, le frère du président Macky Sall a été mis en cause dans une vidéo de la BBC diffusée le dimanche 2 juin. Selon ce média, Aliou Sall aurait perçu 250 000 dollars de la part de Frank Timis dans le cadre de l’attribution de deux gisements pétroliers à British Petroleum (BP). Ce que dément Aliou Sall. La société civile demande des comptes.

L’opposition comme la société civile ne veut pas en rester là ! 13 organisations, partis politiques et mouvements de la société civile (dont le mouvement Y’en a marre, mais aussi le parti d’Ousmane Sonko ou encore les activistes de «France dégage») ont formé le 8 juin un «front citoyen» afin d’exiger de la «transparence» dans les contrats pétroliers et gaziers.

Pour rappel, le gouvernement avait promis d’ouvrir le Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (Cos-Petrogaz) à l’opposition et à la société civile. Mais la mesure n’est toujours pas effective.

Une semaine après la diffusion de l’enquête de la BBC, Aliou Sall, également maire de Guédiawaye, près de la capitale Dakar, écarte toute démission.

Selon le président Macky Sall, c’est le procureur qui est chargé de cette enquête qui doit « éclairer les Sénégalais sur l’ensemble des faits allégués »

Sur les réseaux sociaux, les Sénégalais continuent de s’indigner avec le hashtag #PetroGazgate