Home AFRIQUE DE L’EST SOUDAN : Omar El Béchir ne sera pas extradé à la CPI.

SOUDAN : Omar El Béchir ne sera pas extradé à la CPI.

0
Omar El-Béchir, © DR-afriquele360.ma.

Le général Abdel Fattah Al-Burhan, leader du conseil souverain, a affirmé ce vendredi 22 novembre 2019 que l’ancien président soudanais, Omar El-Béchir ne sera pas extradé à la Cour Pénale Internationale (CPI). L’ambassadeur du Soudan à l’ONU a rappelé que son pays n’a aucune obligation envers cette cour car n’ayant pas signé les accords de Rome.

Omar El-Béchir, ancien président soudanais, est en train d’être jugé au Soudan pour corruption et le verdict du procès sera connu ce mois de décembre. Des informations selon lesquelles il allait être extradé à la CPI étaient en train de se répandre dans le pays. En effet, Omar El- Béchir est visé par un mandat de dépôt de la CPI pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide au Darfour.

Il est également visé par un mandat d’arrêt pour son implication dans le coup d’Etat qui l’a conduit à la tête du pays il y a 30 ans. Des accusations pour lesquelles il risque la peine de mort ou même la prison à vie.

Cependant, le général Abdel Fattah Al-Burhan précise que le Soudan n’a nullement la volonté d’extrader son ancien chef d’Etat.