Home NIGER NIGER – Biden demande la « libération immédiate » du président Bazoum

NIGER – Biden demande la « libération immédiate » du président Bazoum

0
Mohamed Bazoum @Capture image page Facebook Mohamed Bazoum

Le président américain Joe Biden a appelé jeudi 03 juillet 2023 à la « libération immédiate » du président déchu du Niger Mohamed Bazoum, retenu depuis la semaine dernière par des militaires à l’origine d’un coup d’Etat.

« J’appelle à la libération immédiate du président Bazoum et sa famille, et à la préservation de la démocratie conquise de haute lutte au Niger », a déclaré M. Biden dans un communiqué publié le jour du 63e anniversaire de la proclamation de l’indépendance de ce pays d’Afrique de l’ouest, base militaire clé des forces occidentales dans leur lutte contre les djihadistes au Sahel.

« En ce moment critique, les Etats-Unis se tiennent au côté de la population du Niger dans le respect d’un partenariat qui dure depuis des décennies, enraciné dans des valeurs démocratiques partagées et le soutien à un gouvernement civil », a ajouté M. Biden.

« Les Nigériens ont le droit de choisir leurs dirigeants. Ils se sont exprimés lors d’élections libres et loyales et cela doit être respecté », a-t-il aussi affirmé.
Dans son communiqué, il souligne l’importance du partenariat entre les Etats-Unis et le Niger où le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken était venu en mars et avait rencontré le président Bazoum.

À voir aussi  TANZANIE : Le gouvernement plus que jamais hostile à l’homosexualité.

« La défense des valeurs démocratiques fondamentales et le soutien à l’ordre constitutionnel, à la justice et au droit de se rassembler pacifiquement sont essentiels dans le partenariat entre le Niger et les Etats-Unis », a-t-il dit.

Le Niger est devenu un allié essentiel des Occidentaux, notamment la France avec un millier de soldats stationnés. L’administration Biden souhaite s’engager davantage en Afrique pour y contrer les influences croissantes de la Chine et – plus récemment – de la Russie.

Les Etats-Unis ont une base aérienne au centre du Niger, utilisée pour piloter des drones destinés à attaquer et surveiller des jihad.

       

Laisser un commentaire