Home SANTE Binta Sagna, la fondatrice et présidente de l’agence de Relations Publiques Media...

Binta Sagna, la fondatrice et présidente de l’agence de Relations Publiques Media et Communication « La Sénégauloise » a rejoint sa dernière demeure.

0
Binta Sagna

Binta Sagna, la fondatrice et présidente de l’agence de Relations Publiques Media et Communication « la Sénégauloise » est décédée. Son corps sans vie a été retrouvé le 06 août 2019 à son domicile à Bruxelles. Des enquêtes de la police pour élucider les circonstances du décès de cet icône de la communication ont révélé qu’elle est morte de cause naturelle. Elle a rejoint sa dernière demeure ce vendredi 9 août au cimetière d’Epinay-sur-Seine en île de France.

Cette franco-sénégalaise née en France, avait l’Afrique pour passion. Elle avait été classée parmi “les 50 experts qui font la différence” par le rapport Africa Communications Leadership 2018. L’année précédente, elle était parmi les 365 leaders du continent du classement du magazine sud-africain Tropic Magazine Media.

Son histoire ? Elle la raconte en ces termes : “Née des parents sénégalais immigrés en France dans les années 60, La Sénégauloise que je suis rêvait en grand, l’argent n’a jamais été ma motivation première ou le fait de devenir riche, bien entendu ça rend la vie plus facile de nos jours, mais plutôt de comprendre comment fonctionne le monde en tant que “influencer” Ma mère a travaillé pendant 20 ans pour un millionnaire que j’ai beaucoup observé étant petite, un homme avec une vision, des stratégies et un réseau d’influence important. Mon père immigré sénégalais a fait sa niche au Musée du Louvre pendant 30 ans m’ouvrant des portes dans le milieu très fermé de l’art ; tous ces éléments ont inéluctablement changé ma vision de la vie tant dans mes choix professionnels et la tissage de mon entourage, je ne peux que les remercier de ces bénédictions”. 

Travailleuse acharnée, déterminée et tenace, Binta Sagna n’était simplement une rêveuse d’idéal qui a façonné avec rigueur les différentes étapes de sa vie,  mais c’était une combattante de la première heure. Défenseure des femmes, surtout de l’entreprenariat féminine, elle avait érigé tout un réseau autour d’elle. Elle avait réussi à tisser des ponts entre les Humains. 

Celle qui était originaire du Sénégal,  née en France et adopté par la Belgique, vouait un amour inconditionnel pour ses trois pays. Elle se nommait fièrement la « Sénégauloise », surnom que portait également son agence de communication.

Ce vendredi 9 août 2019, ce n’est pas seulement la communauté sénégalaise de Belgique France et du Sénégal qui a pleuré son enfant, sœur ou amie, c’est toutes les communautés dans la diversité de leur nationalité qui sont venues lui dire une dernière fois au revoir à travers une prière à la Mosquée de L’île de Saint Denis suivi d’un recueillement au Funérarium de Villetaneuse et enfin l’inhumation au Cimetière d’Epinay-sur-Seine.

Binta Sagna faisait partie des personnes qui ont marqué leur génération. Elle était un pilier de la diasporas africaine. On se souviendra de cette personnalité qui comme un messie fût porteuse de message universelle : l’amour.  

Avec sa disparition l’Afrique perd une de ses dignes filles.

Toute la rédaction de Zeafricanews.com souhaite ses sincères condoléances à toute la famille Sagna,  surtout à son frère Hassan Sagna, et à tous ses amis de la Belgique.