Home AFRIQUE DE L’OUEST BURKINA FASO : Six morts dans l’attaque d’une église dans le nord...

BURKINA FASO : Six morts dans l’attaque d’une église dans le nord du pays.

0
ph : Editions Le Pays

Deux jours après la libération dans le nord du Burkina Faso de quatre otages par les forces spéciales françaises, un prêtre catholique et cinq fidèles ont été tués à Dablo, dans la province du Sanmatenga au Burkina Faso.

Six personnes, dont un prêtre catholique, ont été tuées dans la matinée du dimanche 12 mai dans une église à Dablo, commune de la province du Sanmatenga, dans le nord du Burkina Faso.
Selon le maire de Dablo, Ousmane Zongo, c’est vers 9 heures que des hommes armés ont fait irruption dans l’église catholique et se sont mis à tirer. Faisant six morts.  « L’attaque a été menée par un « groupe d’hommes armés estimé entre vingt et trente (…) Ils ont incendié l’église, puis des boutiques et un avant de se rendre au centre de santé, où ils ont fouillé le local et incendié le véhicule de l’infirmier chef de poste », a confié M. Zongo.

Au Burkina Faso, la plupart des attaques ne sont pas revendiquées, mais elles sont attribuées à des groupes jihadistes, dont Ansarul Islam, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM, lié à Al-Qaïda) et l’État islamique au grand Sahara (EIGS).

Aujourd’hui, des centaines d’écoles sont fermées dans le nord du Pays, et la plupart des fonctionnaires, dont les enseignants, ont fui ces zones menacées par les jihadistes, alors que les forces armées s’y déplacent peu et avec précaution, subissant régulièrement des pertes.