Home EUROPE FRANCE : De nouveaux soutiens financiers internationaux pour le G5 Sahel.

FRANCE : De nouveaux soutiens financiers internationaux pour le G5 Sahel.

0
ph: voanews

«Il nous faut gagner la guerre contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne. Or elle bat son plein. Il y a des attaques chaque jour, il y a des Etats qui sont aujourd’hui menacés», a déclaré le président français Emmanuel Macron à l’issue d’un sommet de soutien à la force du G5 Sahel. C’était le mercredi  13 décembre 2017 près de Paris.

Les présidents malien, tchadien, burkinabé, nigérien et mauritanien ( Le G5 Sahel), le président français Emmanuel Macron, mais aussi des partenaires de la force commune : l’ONU, l’Union africaine, l’Union européenne, la chancelière allemande Angela Merkel et les chefs des gouvernements italien et belge, l’Arabie saoudite, les Emirats et les Etats-Unis ont participé au sommet. Objectif : former une force de 5 000 hommes, composée de soldats des cinq pays impliqués, d’ici à la mi-2018.

« Nous sommes conscients que le temps nous est compté, qu’avec ce qui s’est passé au Moyen-Orient, avec la fin de la guerre en Syrie, il y aura un reflux de jihadistes vers nous (…) d’où l’urgence aujourd’hui à faire en sorte que les forces du G5 Sahel aboutissent rapidement à des résultats concrets (…) Pour cela il nous faut tenir les engagements financiers que les uns et les autres ont faits », a dit le président malien. Des engagements financiers justement, il y en a eu : Les Emirats arabes unis apporteront 30 millions d’euros à cette force et l’Arabie Saoudite, 100 millions d’euros. A cela s’ajoute la contribution des partenaires de la «Coalition Sahel» ; 50 millions d’euros de l’UE et de 60 millions de dollars des Etats-Unis.

Sélectionné pour vous :  FRANCE : Audrey Pulvar demande aux chaînes de télévision d'arrêter d'inviter Éric Zemmour

Notons que la mise en place de cette force nécessite environ 250 millions d’euros.