Home EUROPE FRANCE : De nouveaux soutiens financiers internationaux pour le G5 Sahel.

FRANCE : De nouveaux soutiens financiers internationaux pour le G5 Sahel.

0
ph: voanews

«Il nous faut gagner la guerre contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne. Or elle bat son plein. Il y a des attaques chaque jour, il y a des Etats qui sont aujourd’hui menacés», a déclaré le président français Emmanuel Macron à l’issue d’un sommet de soutien à la force du G5 Sahel. C’était le mercredi  13 décembre 2017 près de Paris.

Les présidents malien, tchadien, burkinabé, nigérien et mauritanien ( Le G5 Sahel), le président français Emmanuel Macron, mais aussi des partenaires de la force commune : l’ONU, l’Union africaine, l’Union européenne, la chancelière allemande Angela Merkel et les chefs des gouvernements italien et belge, l’Arabie saoudite, les Emirats et les Etats-Unis ont participé au sommet. Objectif : former une force de 5 000 hommes, composée de soldats des cinq pays impliqués, d’ici à la mi-2018.

« Nous sommes conscients que le temps nous est compté, qu’avec ce qui s’est passé au Moyen-Orient, avec la fin de la guerre en Syrie, il y aura un reflux de jihadistes vers nous (…) d’où l’urgence aujourd’hui à faire en sorte que les forces du G5 Sahel aboutissent rapidement à des résultats concrets (…) Pour cela il nous faut tenir les engagements financiers que les uns et les autres ont faits », a dit le président malien. Des engagements financiers justement, il y en a eu : Les Emirats arabes unis apporteront 30 millions d’euros à cette force et l’Arabie Saoudite, 100 millions d’euros. A cela s’ajoute la contribution des partenaires de la «Coalition Sahel» ; 50 millions d’euros de l’UE et de 60 millions de dollars des Etats-Unis.

À voir aussi  RUSSIE : Rencontre mensuelle du club "Privé" de l'Association des Entrepreneurs Musulmans de la Fédération de Russie (AEMFR).

Notons que la mise en place de cette force nécessite environ 250 millions d’euros.

       

Laisser un commentaire