Home BURKINA FASO PROCÈS SANKARA – 30 ans de prison requis contre Blaise Compaoré

PROCÈS SANKARA – 30 ans de prison requis contre Blaise Compaoré

0

L’ancien président burkinabé réfugié actuellement en Côte d’Ivoire est accusé d’être le principal commanditaire de l’assassinat de son prédécesseur Thomas Sankara. Au procès qui se tient au Burkina Faso, 30 ans de prison ferme ont été requis contre lui par le procureur.  

Le procès de l’assassinat de Thomas Sankara, tué avec douze de ses compagnons lors d’un coup d’Etat le 15 octobre 1987 se tient au Burkina Faso Un procès historique qui a débuté fin octobre 2021.  

Le procureur a requis mardi 8 février, 30 ans de prison ferme contre l’ancien président, Blaise Compaoré, principal accusé, absent à ce procès, ses avocats ayant dénoncé « un tribunal d’exception ».

Vingt ans de prison ont été requis contre le général Gilbert Diendéré, l’un des chefs de l’armée lors du putsch de 1987 qui a permis à Blaise Compaoré de prendre le pouvoir.  Plusieurs autres peines d’emprisonnement ferme – de trois à vingt ans – ont également été requises contre cinq accusés et une de onze ans avec sursis. Enfin, le parquet a requis l’acquittement, « pour faits non constitués », pour trois accusés et pour « prescription » pour les deux derniers.

À voir aussi  SÉNÉGAL : Aliou Sall encore mal en point.

Le procès a été suspendu mardi jusqu’au 1er mars à la demande des avocats de la défense qui doivent désormais plaider.  

Blaise Compaoré vit en Côte d’Ivoire depuis 2014, date à laquelle il a été chassé du pouvoir.

       

Laisser un commentaire