Home SÉNÉGAL SÉNÉGAL : L’Assemblée nationale favorable à la levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane...

SÉNÉGAL : L’Assemblée nationale favorable à la levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko

0

Les membres du Bureau de l’assemblée nationale sénégalaise se sont réunis ce jeudi 11 février 2021 à l’hémicycle pour statuer sur la possible levée de l’immunité parlementaire du leader de Pastef Ousmane Sonko. Ce dernier est accusé de viol suivi de menaces de mort par Adji Sarr, âgée de 21 ans, masseuse dans un salon nommé « Sweet Beauté ». La plupart des députés présents ont été favorables à une poursuite de la procédure enclenchée par une requête du ministre de la justice, Malick Sall. 

Les députés se sont penchés sur le cas de leur collègue Ousmane Sonko, leader de Pastef ce jeudi 11 février. Sur les 17 parlementaires qui composent le bureau, 15 ont voté pour et 2 sont opposés à la traduction en justice du candidat des Patriotes, arrivé troisième lors des dernières élections présidentielles au mois de mars 2019.

Selon le député Serigne Bara Doli, président du Groupe Parlementaire Démocratie et Liberté, qui a fait face aux journalistes à la sortir de la réunion, la Conférence des présidents a annoncé une réunion le lundi 15 février 2021 pour désigner la commission dite « ad hoc » chargée d’examiner la requête du ministre de la justice, Maître Malick Sall. « La commission des lois, chargée de statuer sur le fond de la procédure de l’immunité parlementaire, va se réunir, lundi prochain à 10h, en vue de mettre sur pied la commission ad hoc qui sera chargée de faire l’instruction« , précise le député. 

À voir aussi  AFRIQUE : L’accord de libre-échange interafricain est officiellement entré en vigueur

Le mercredi 17 février, ce même bureau se réunira pour la ratification en plénière de la liste des membres de la commission. Ensuite, la commission ad hoc sera chargée d’entendre le député Ousmane Sonko qui peut aussi, s’il le souhaite, se faire représenter. La dernière étape de la procédure va incomber à ladite commission qui aura la latitude de fixer une date précise pour la levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko.

À préciser que les deux députés de l’opposition présents à cette rencontre ont été les seuls à voter non. Il s’agit de Serigne Bara Doli du Groupe Parlementaire démocratie et Liberté, et Yaya Mané Albis de Bokk Guiss-Guiss.

       

Laisser un commentaire