Home POLITIQUE AFRIQUE – Le Tchad et le Soudan vont renforcer leur coopération sécuritaire

AFRIQUE – Le Tchad et le Soudan vont renforcer leur coopération sécuritaire

1
Mahamat Idriss Déby (Tchad) et Al-Burhan (Soudan) @présidence.td

Le gouvernement du Tchad, représenté par Mahamat Idriss Déby, actuel président du Conseil militaire de transition, et Al-Burhan, président du Conseil de souveraineté du Soudan se sont rencontrés le lundi 30 août 2021 à Khartoum, la capitale soudanaise. Il a été question de sceller une coopération économique, mais surtout une alliance sécuritaire et militaire entre les deux pays.

Le Tchad et le Soudan ont décidé le lundi 30 août de renforcer leur coopération sécuritaire. Mahamat Idriss Déby (Tchad) et Al-Burhan (Soudan) se sont retrouvés dans la capitale du Soudan pour décider des futures relations entre les deux nations. Le Tchad compte beaucoup sur le soutien du Soudan pour l’aider à mener à bien sa période de transition. “Nous possédons à la fois la capacité et la volonté politique de faire face aux défis et aux problèmes auxquels sont confrontés nos deux pays”, a déclaré Mahamat Idriss Deby Itno. “Notre pays traverse une période de transition, et nous attendons du Soudan qu’il nous soutienne en tant que pays voisin et ami”, a-t-il ajouté.

À voir aussi  ZIMBABWE : Robert Mugabe sommé de démissionner avant demain midi.

Ces deux pays ont des points en commun surtout dans la lutte contre le terrorisme, d’où l’importance d’une collaboration solide pour faire face aux éventuelles menaces. C’est ainsi que l’actuel homme fort du Tchad, Mahamat Idris Deby, est revenu au cours de la rencontre sur la nécessité de mettre en œuvre une coopération avec le Soudan mais aussi avec l’Union africaine dans la lutte contre le terrorisme et la sécurisation des frontières. Le Soudan, de son côté, n’a pas manqué de souligner le rôle très important de l’ancien président tchadien, Idriss Déby Itno,  dans la consolidation des relations entre les deux pays.

D’ailleurs, N’djamena et Khartoum ont annoncé qu’il y aura d’autres accords entre les deux nations les jours à venir. L’objectif est de mener ensemble le combat pour la défense de l’intégrité du territoire et la sécurité des populations.

       

1 COMMENT

Laisser un commentaire