Home COMMERCE CÔTE D’IVOIRE – Activités Ogp-Côte d’Ivoire 2021, un bilan positif !

CÔTE D’IVOIRE – Activités Ogp-Côte d’Ivoire 2021, un bilan positif !

0

La cérémonie officielle de présentation du bilan des activités OGP 2021 a eu lieu le lundi 28 février 2022, sous la présidence du Ministre du Commerce et de l’Industrie, point focal OGP Côte d’Ivoire. 

Le comité technique Côte d’Ivoire de L’OGP a fait ce lundi 28 février le bilan de ses activités. La cérémonie officielle, placée sous la Présidence du Ministre du Commerce et de l’Industrie, point focal OGP en Côte d’Ivoire, a permis de partager le bilan des activités OGP 2021. Il s’est agi de présenter les résultats des principales actions menées et les perspectives pour l’année 2022.  Mais aussi de recueillir les instructions et recommandations du Point Focal OGP

A l’entame de la cérémonie, la Présidente du Comité Technique OGP, Madame Koné Mariama a souhaité la cordiale bienvenue à tous les invités au nom du CT-OGP et les a remerciés pour l’intérêt qu’ils portent à l’Initiative. Elle a par la suite rappelé les objectifs de l’OGP, ainsi que les principaux travaux menés par la Côte d’Ivoire depuis son adhésion à cette initiative.

Elle a également partagé le bilan des activités menées en 2021 qui portaient sur la vulgarisation et la sensibilisation à l’OGP ; le suivi et la mise en œuvre du Plan d’Action National (PAN) 2020-2022 ; la collecte des thématiques pour l’élaboration du PAN 2022-2024 ; la participation active de la Côte d’Ivoire aux rencontres régionales et internationales ; et la révision du cadre institutionnel. 

Madame la Présidente du CT-OGP a noté que globalement, la matrice d’action élaborée en 2021 a été suivie. Et que « bien que le bilan soit positif, quelques faiblesses ont été relevées relativement à la disponibilité de personnes ressources ou points focaux mais aussi des contraintes budgétaires qui limitent les actions de formation et de sensibilisation. » 

Madame Koné a ensuite formulé des recommandations portant sur le renforcement des échanges avec les porteurs d’engagements ; la formation des administrations membres du CT OGP ; La sensibilisation des Ministères clés afin qu’ils soient forces de proposition pour les engagements ; l’organisation des consultations publiques en présentiel et en mode virtuel afin de toucher un maximum de citoyens ; le renforcement de la sensibilisation de masse,  l’implication des organisations de la société civile et des médias, l’instauration des principes de suppléance dans les textes et enfin le partage d’expérience avec les pays pairs . 

Elle a enfin rappelé que « comme tous les deux ans, cette année est une année de challenge pour la Côte d’Ivoire car nous devons finaliser notre Plan d’Action National en cours le 30 juin 2022, élaborer le rapport d’auto évaluation de fin de mise en œuvre dudit plan et élaborer le PAN 4 qui couvrira la période de 2022 à 2024. »

Lui succédant au pupitre, Monsieur Tingain Julien, Coordonnateur de la Plateforme de la Société Civile Ivoirienne pour l’OGP, a souligné que l’OGP est, pour la société civile ivoirienne, une perche tendue afin de proposer des recommandations allant dans le sens de l’amélioration des services publics et des conditions de vie de la population conformément à ses principes et à sa méthodologie qui commandent la co-création. » 

À voir aussi  AFRIQUE : 5 pays africains parmi les 20 meilleures économies mondiales.

Cette cérémonie a été également pour la représentante du PAGOF (Programme d’Appui aux Gouvernements Ouverts Francophones), Madame Nkoa Nicole, l’occasion de féliciter la Côte d’Ivoire pour le dynamisme positif entretenu par le CT OGP, sous le leadership du Ministre du Commerce et de l’industrie, qui a permis à la Côte d’Ivoire de maintenir stable son score d’éligibilité.

Monsieur Emmanuel Debroise, Directeur de l’AFD a réaffirmé l’engagement de l’Agence Française de Développement à accompagner plus encore le développement d’une action publique transparente et collaborative en Côte d’Ivoire.  

Monsieur le Ministre du Commerce et de l’industrie a, quant à lui, jugé le bilan des activités OGP 2021 globalement positif avec une parfaite adhésion des acteurs. Toutefois, il a invité les acteurs de l’OGP « à poursuivre leurs efforts de collaboration pour parvenir à des résultats encore plus probants et à apporter le cachet qu’il faut à l’OGP Côte d’Ivoire. » Monsieur le Ministre n’a pas manqué d’encourager les membres du CT OGP à poursuivre leur travail de conduite du processus au quotidien. 

La cérémonie a également été meublée par l’intervention par vidéo de Monsieur Paul Maassen, Représentant de l’instance OGP international. Il a marqué sa satisfaction pour la contribution de la Côte d’Ivoire lors du Sommet mondial OGP avant d’affirmer le soutien indéfectible des instances internationales de l’OGP à notre pays ainsi que leur volonté d’aider la société civile à s’engager davantage dans le processus de cocréation. Il a terminé par une invitation à produire un 4e Plan d’Action plus ambitieux, prenant en compte les défis du moment.  

Autre temps fort de cette cérémonie, la présentation des activités 2021 et des perspectives 2022, faite par Madame Angoua Chantal, Conseillère Technique du Ministre du Commerce et de l’Industrie, qui a permis à l’assistance d’en savoir davantage sur les actions menées par le Comité Technique OGP. 

L’innovation de cette année est l’organisation d’Awards, présentée par Monsieur Abdou, Conseiller Technique du Ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie. Elle consistait à récompenser des nominés dans plusieurs catégories. Ainsi, le prix de l’engagement à fort impact sur la population est revenu à l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) ; celui de la catégorie du respect des étapes/délai de l’engagement, au Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, et celui de la catégorie de la meilleure contribution à l’ONG Social Justice.

Au nombre des personnalités, en plus du Ministre du Commerce et de l’Industrie, on pouvait noter la présence du Ministre du Budget et du Portefeuille de l’État ; de représentants des Ministres de la Santé, de l’Economie et des Finances et de l’Intérieur et de la Sécurité ; de représentants des ambassadeurs de l’Union Européenne, du Canada et de la Grande-Bretagne ; de membres des cabinets ministériels ; de représentants d’institutions et organismes de l’État ; des Directeurs Généraux de l’UVICOCI (Union des villes et communes de Côte d’Ivoire) et de l’UVCI (Université Virtuelle de Côte d’Ivoire), de partenaires de l’OGP ; du Directeur de l’AFD (Agence Française de Développement) ; et de la Coordinatrice du PAGOF (Projet d’Appui aux Gouvernement Ouvert Francophones).

       

Laisser un commentaire