Home AMÉRIQUE ETATS-UNIS : Investiture de Joe Biden : Washington sous haute surveillance

ETATS-UNIS : Investiture de Joe Biden : Washington sous haute surveillance

0
George Washington statue, New York

Le Capitole en état de siège en vue de l’investiture de Joe Biden. Les Etats-Unis veulent parer au pire en vue de l’investiture de Joe Biden le 20 janvier 2021. En effet, le FBI a eu connaissance d’appels à des manifestations armées, sur internet, lors de la cérémonie par un groupe armé. 21 000 soldats de la Garde nationale seront déployés au Capitole pour assurer la sécurité.

Le FBI ne veut rien laisser au hasard à six jours de l’investiture de Joe Biden. Malgré les appels au calme de Donald Trump, ses partisans sont déterminés à perturber le déroulement de la cérémonie. Un « groupe armé identifié » se prépare, selon les autorités, à « prendre d’assaut » des bâtiments gouvernementaux dans les 50 Etats américains et dans la capitale dans les jours prochains et jusqu’à l’investiture du président démocrate. Le FBI indexe la mouvance d’extrême droite Boogaloo qui prône la guerre civile pour renverser le gouvernement.

« Quand on parle de menaces potentielles, nous voyons une quantité considérable de discussions sur internet à propos d’un certain nombre d’événements jusqu’à l’investiture et nous évaluons ces menaces et quelles ressources déployer pour les contrer. En ce moment, nous suivons les appels à des manifestations armées et d’autres activités jusqu’aux cérémonies d’investiture. On est inquiets du potentiel violent de multiples manifestations ici à DC et près des capitoles de nombreux Etats dans les jours à venir, qui pourraient amener des individus armés à proximité des bâtiments officiels et des personnalités officielles. Notre stratégie restera agressive jusqu’à l’investiture. Donc nous savons qui vous êtes si vous tramez quelque chose, le FBI va venir vous chercher », a déclaré Chris Wray, le directeur du FBI.

À voir aussi  FRANCE : L’Aéroport de Montpellier annonce la date de reprise des vols vers l’Algérie

Les autorités veulent aussi dissuader la population d’assister à la cérémonie d’investiture qui se déroulera sur les marches du Congrès. La ville a été barricadée, les commerces fermés, les transports et les offres d’hébergement limités par mesures de sécurité. Les autorités envisagent également de fermer au public la grande pelouse du National Mall, où des milliers de visiteurs se pressent habituellement pour l’investiture.

       

Laisser un commentaire