Home AFRIQUE DE L’OUEST GUINÉE BISSAU : Deux présidents à la tête du pays.

GUINÉE BISSAU : Deux présidents à la tête du pays.

0
©Dakaractu

la confusion reste totale en Guinée-Bissau. La Cour suprême n’a toujours pas validé les résultats du scrutin, le candidat Umaro Sissoco Embalo, donné vainqueur par la Commission électorale, a prêté serment le jeudi 27 février 2020. Le parlement, qui de son côté, a constaté la « vacance » du pouvoir, a investi le président de l’assemblée nationale, Cipriano Cassama, conformément à la Constitution. Mais ce dernier a démissionné au bout de quelques heures pour menaces de mort.

Déclaré vainqueur de la présidentielle au deuxième tour avec 53% des suffrages par la Commission nationale des élections, Umaro Sissoco Embalo a été investi le jeudi 27 février 2020 dans un hôtel de Bissau.

Installé dans ses fonctions, il n’a pas tardé à dissoudre le gouvernement du Premier ministre Aristides Gomes, et a nommé son allié Nuno Gomes Nabiam dont le gouvernement composé de 19 ministres et de 13 secrétaires d’Etat a été  installé ce lundi 2 mars février 2020.

Cependant, du côté du gouvernement d’Aristides Gomes qui se considère toujours légitime, le ministre de l’Administration territoriale, Odete Semedo, ne va plus au bureau pour travailler depuis le vendredi 28 février. Elle trouve que la situation actuelle traduit un coup de force et une volonté manifeste d’accaparement du pouvoir.

Sélectionné pour vous :  SENEGAL : Marche de soutien à Khalifa Sall ce vendredi.

La Guinée Bissau se voit dans une impasse avec deux gouvernements pour conduire les affaires publiques. La CEDEAO appelle à mettre fin à l’anarchie dans le pays et refuse de reconnaître les organes créés en dehors des cadres constitutionnels et légaux.