Home LITTÉRATURE KALAHARI SHORT STORY: Frances Ogamba classée première

KALAHARI SHORT STORY: Frances Ogamba classée première

0
Frances Ogamba

Le lancement du concours Kalahari short story a été un véritable succès cette année (2020). Plusieurs auteurs d’expression française, anglaise ou swahili ont envoyé leurs nouvelles pour espérer faire partie des lauréats. Frances Ogamba originaire du Nigéria a terminé à la première marche du podium et son prix lui a été remis le samedi 5 décembre 2020.

Frances Ogamba a été couronnée pour son texte « My husband’swife » dans le cadre des nouvelles anglophones. Son œuvre qui lui a valu ce discernement sera éditée et publiée par l’équipe de Kalahari short story. Elle était déjà lauréate 2019 du prix Koffi Addo pour la non-fiction créative et finaliste pour le prix Writivism Short Story 2019. Elle a également remporté la première place conjointe pour l’anthologie d’anniversaire de Syncity NG 2019. Elle est une ancienne de l’atelier de 2019 Purple Hibiscus Creative Writing Workshop enseigné par Chimamanda Adichie ».

Les trois autres lauréats sont la sud-africaine Christine Coates, poète et écrivain du Cap, titulaire d’une maîtrise en écriture créative de l’Université du Cap. Elle a publié trois recueils de poésie, Homegrown (Modjaji Books, 2014), Fire Drought Water (Damselfly Press, 2018) et The Summer We didn’t Die (Modjaji Books, 2020). Le lauréat suivant est le camerounais Howard M-B Mawimus, écrivain et scientifique, rédacteur pour Bakwa Magazine et membre de 2020, Miles Morland. Le dernier candidat qui s’est fait distinguer est l’ougandais Charlie Muhuzuma, avocat et écrivain dont le travail  a été présenté ou est à paraître dans Jalada AFRICA, The Kalahari Review et IBUA Journal. Il vit à Kampala.

À voir aussi  AFRIQUE : Prix « LES AFRIQUES » 2020 est décerné à l'écrivaine nigériane Ayòbámi Adébáyò pour son roman "Reste avec moi"

Sur les 304 nouvelles anglophones envoyées, l’histoire des quatres lauréats a plus attiré l’attention du jury international composé de Elnathan John (Nigeria), de Caoilinn Hughes (Irlande) et de May-lan Tan (Hong-Kong).

Le concours Kalahari short story organisé en collaboration avec La Cene Littéraire a reçu un nombre important de nouvelles venant de tous les coins du monde. Au total, le jury a traité 304 nouvelles anglophones, 654 en langue française et 52 en swahili. Les prix en langue française seront décernés au mois de janvier 2021 en raison du nombre important de candidats.

       

Laisser un commentaire