Home AFRIQUE DE L’OUEST NIGERIA : Accusée d’usage de faux la ministre des Finances démissionne.

NIGERIA : Accusée d’usage de faux la ministre des Finances démissionne.

0
ph: Intellivoire

Accusée d’avoir falsifié un document dans le but d’échapper au service national obligatoire, la ministre des Finances du Nigeria, Kemi Adeosun, a présenté sa lettre de démission le vendredi 15 septembre 2018, au président Muhammadu Buhari.

La ministre des Finances du Nigeria était au cœur d’une polémique après les révélations du site d’informations indépendant Premium Time, qui l’a accusée d’avoir obtenu un faux certificat d’exemption du NYSC. Il se trouve que Mme Adeosun, qui a suivi ses études et a été diplômée à l’étranger à 22 ans, n’est retournée au Nigeria qu’à 34 ans et n’a pas effectué son année de service. Or, il se trouve que dans le cadre d’un programme instauré au début des années 1970 pour promouvoir l’unité entre les groupes multiethniques du Nigeria, après une guerre civile de 30 mois, les diplômés de moins de 30 ans sont censés servir la nation pendant un an. Âgée de 51 ans, la désormais ex-ministre a déclaré qu’elle démissionnait afin de préserver l’intégrité du gouvernement.

Sélectionné pour vous :  SÉNÉGAL : Justice : Victoire des Wade devant Nsia Assurances