Home SOCIÉTÉ SÉNÉGAL: Arrestation de personnes ayant participé à la tuerie en Casamance.

SÉNÉGAL: Arrestation de personnes ayant participé à la tuerie en Casamance.

0
Ph : RTBF.be

Quatorze hommes partis chercher du bois dans la forêt protégée de Bayotte, en Casamance (Sud du Sénégal), avaient été rassemblés puis tués froidement par des hommes armés le 6 janvier 2018. Les responsables de l’enquête qui a suivi annoncent l’arrestation de l’homme qui a planifié ce massacre ainsi que 15 personnes qui y ont pris part. Ils font partie des 24 suspects actuellement détenus.

Selon le colonel Issa Diack, chef de la section recherche de la gendarmerie, l’enquête a conclu à « une implication directe des personnes arrêtées ».

Seize personnes, dont un journaliste local, auteur de plusieurs livres sur la rébellion en Casamance, ont été inculpées le 19 janvier d’association de malfaiteurs, assassinat, participation à un mouvement insurrectionnel, détention d’armes sans autorisation, coups et blessures volontaires et vol en réunion. Puis huit autres le weekend dernier.

Selon le procureur de Ziguinchor, Alioune Abdoulaye Sylla, la tuerie est survenue une semaine après la libération de « quatre individus » membres de comités villageois de défense de la forêt qui avaient été emprisonnés à Ziguinchor pendant un mois après des plaintes de «deux exploitants forestiers  pour coups et blessures.

Sélectionné pour vous :  MALI : Coumba Bah, humaniste de premier plan.

Autre chose, un des chefs militaires historiques du MFDC, Salif Sadio, a exclu toute implication dans la tuerie, mais la rébellion est divisée en factions rivales, et la sienne est principalement présente dans le nord de la Casamance, limitrophe de la Gambie, alors que la tuerie s’est produite dans le sud, frontalier de la Guinée-Bissau.