Home TÉLÉPHONIE SÉNÉGAL – Babacar Sora Mboup, jeune, dynamique, idéaliste, se veut être utile...

SÉNÉGAL – Babacar Sora Mboup, jeune, dynamique, idéaliste, se veut être utile pour l’humanité

0
Babacar Sora Mboup ©Ze-Africanews

Dans le souci de servir et d’aider les personnes en situation défavorable surtout en ces périodes de pandémie mondiale, Babacar Sora Mboup fonde son association AMHI (Association de Mouvements Humanitaires Internationaux), l’objectif est de lutter contre le fléau de la pauvreté, du manque de suivi sanitaire de ces populations défavorisées. AMHI intervient dans de nombreux secteurs : Lutte contre la pauvreté  et la précarité : Développement de l’action sociale et de la petite enfance ( santé) : L’environnement ; L’éducation pour tous ; Le leadership : Le vivre ensemble ( Global citizen). Son idéologie lui  a permis  de nouer des partenariats avec Care Albinos de la célèbre  bassiste et activiste pour la cause des albinos , Mah Khoudia Keita, mais aussi avec COPEKX (Collectif des Parents et Amis des Enfants de Ker Xaléyi). Ze-Africanews est allé à sa rencontre.

Qui est Babacar Sora Mboup ?

Né le 03 janvier 1989 au Sénégal,  Babacar Sora Mboup est une personne pluridisciplinaire. Faisant ses études élémentaires au collège privé Saldia à Dakar la capitale, Il a par la suite rejoint la France en 2001 où il obtient son brevet en 2005. 

Passionné du ballon rond, Babacar fait ses débuts au Sénégal avec le centre de formation de l’ancien coach de la Jeanne d’arc Père Mass, où il montre très tôt son talent, et dégage un avenir prometteur dixit ses pairs. Ses prouesses le poussent dans plusieurs clubs notamment en France et en Belgique.

L’interview intégrale à regarder ici :

En 2008, il est titulaire d’un Baccalauréat STMG, qui l’oriente vers l’école de commerce IDRAC Paris dans une formation en Management et  Marketing International sponsorisé par le fond de dotation Ad ASTRA PER ESPERA mise en place par Catherine Brillat. Durant son parcours avec le fond de dotation Ad ASTRA, il eu le goût pour l’humanitaire justifiant ses nombreux déplacements au Sénégal dans les zones les plus reculés comme Toubacouta, les îles du sine Saloum, etc…

À voir aussi  ESWATINI : Le pays rejoint la coalition formée par les Etats-Unis contre la 5G de Huawei

En 2012 il est diplômé de responsable Marketing et du développement commercial qui élargit ainsi ses compétences dans ce secteur. Dans la foulée il devient assistant commercial chez Apple, FNAC… ses compétences l’ont même amené au Sénégal dans plusieurs structures car croyant dur comme fer que seuls les fils du Sénégal peuvent dignement servir leur pays. Il n’a jamais oublié d’où il venait. Parallèlement il poursuit ses œuvres humanitaires qui l’ont conduit à Joal, Kaolack, Touba, Velingara récemment en 2019.

Babacar Sora Mboup fut préparateur physique et coach sportif  au niveau de sa commune à villetaneuse où il s’active déjà à redonner le goût de la responsabilité par le biais du sport. Depuis 2018 il travaille avec le centre Sports Etudes Academy  à Bougival qui est en étroite collaboration avec le Paris Saint Germain. En 2012, il a aussi intégré l’instance participative des jeunes de villetaneuse (IPJV). 

De retour encore au Sénégal après quelques années en France, il adhère à plusieurs structures humanitaire comme  l’association Coeur Rose (2016) de Ibrahima Mbathie dont il fait partie des membres du comité exécutif, SOFADJI de Bamba Seye (2017) , L’association Keur Mory, membre aussi de l’association Eutou Adja Fatou Gningue avant d’être Président de l’Association Mouvements Humanitaires Internationale AMHI crée en 2020. Babacar Sora Mboup, jeune, dynamique, idéaliste, créateur,  se veut utile pour l’humanité.

Babacar Sora Mboup ©Ze-Africanews
Babacar Sora Mboup ©Ze-Africanews
Babacar Sora Mboup ©Ze-Africanews
Babacar Sora Mboup ©Ze-Africanews
Babacar Sora Mboup ©Ze-Africanews
Babacar Sora Mboup ©Ze-Africanews
Babacar Sora Mboup ©Ze-Africanews
       

Laisser un commentaire