Home SÉNÉGAL SÉNÉGAL – Barthélemy Dias attaque le redécoupage proposé par Macky Sall

SÉNÉGAL – Barthélemy Dias attaque le redécoupage proposé par Macky Sall

0
Barthélemy Diaz @lequotidien.sn

Le maire de Mermoz Sacré-cœur, Barthélemy Dias, a exprimé son indignation dans ce nouveau projet de découpage surtout dans le département de Rufisque. Pour lui, cette reconfiguration n’est qu’un deal conclu entre le gouvernement du Sénégal et certains membres véreux de l’opposition. Sur sa page facebook, ce vendredi 7 mai 2021, il a posté un message dans lequel il dénonce cette décision prise pour cette partie de la région de Dakar et qui, selon lui, cache des intérêts purement politiques. 

Barthélemy Dias n’a pas tardé à réagir au nouveau découpage proposé par le chef de l’Etat Macky Sall. Le membre de Taxawu Senegal voit dans cette décision des calculs politiques du gouvernement de connivence avec une partie de l’opposition. “L’histoire retiendra que cette agression contre DAKAR, se fait avec la complicité d’une certaine opposition et dans les jours à venir nous prendrons nos responsabilités. Tous les problèmes du Sénégal sont liés aux calculs des dealers de l’opposition. », a déclaré Barthélemy Dias sur sa page Facebook.

Pour le maire de Mermoz Sacré-cœur, c’est le moment de continuer à faire face au régime actuel au nom de la démocratie et du respect des droits des sénégalais. Selon lui, ce projet, corollaire de calculs politiques, ne doit pas passer. « Seule la lutte libère,…« , a-t-il dit en guise de conclusion.

À voir aussi  GUINÉE-BISSAU : l'ancienne ministre de la Santé Magda Nely Robalo présidente du Comté du Fonds mondial de lutte contre le VIH/SIDA

A rappeler qu’avec ce projet de redécoupage de cette zone, beaucoup de choses vont changer. La commune de Keur Massar créée en 1996 sera érigée en département. Sangalkam et Jaxaay deviennent des arrondissements. Médina Thioub sera rattaché à la commune de Sangalkam et Niacoulrab à celle de Tivaouane Peulh et Niaga. Jaxaay va ainsi rejoindre le département de Keur Massar. Ce n’est pas tout, la commune de Bambilor va perdre 5 villages au profit de la commune de Sangalkam : Kounoune, Kounoune Ngalap, Keur Daouda Sarr, Keur Ndiaye Lo, Cité Mbaba Guissé. Par conséquent, la commune de Bambilor comptera désormais 14 villages au lieu de 19. Un autre changement sera également noté dans la commune de Jaxaay-Parcelles-Niakoulrap créée en 2011. Avant cette nouvelle configuration, elle faisait partie du département de Rufisque mais désormais elle sera affiliée au département de Keur Massar.

       

Laisser un commentaire