Home RÉSEAUX SOCIAUX SÉNÉGAL – ENQUÊTE : Hannibal Djim démonte des comptes fictifs créés sur...

SÉNÉGAL – ENQUÊTE : Hannibal Djim démonte des comptes fictifs créés sur Facebook pour vilipender Pastef

0

Hannibal Djim a fait un travail d’investigation numérique sur la création de comptes fictifs sur Facebook pour vilipender le parti Pastef-Les Patriotes. Ce dernier a mis à nu la technique qui consiste à créer de faux comptes au nom de Pastef pour insulter, menacer, calomnier et jeter l’opprobre sur les Personnalités, journalistes, Chefs religieux, et de simples citoyens qui critiquent de bonne foi Pastef ou Sonko. Il a pu démontrer que certains comptes ont été créés à la date du 7 janvier 2021. Au compteur de ses recherches, 309 faux comptes qui selon lui seraient créés par une société française.

Il est souvent reproché aux militants de Pastef-les Patriotes leur insolence et leur virulence envers les institutions de la République, des Personnalités, journalistes, Chefs religieux, et de simples citoyens sur les réseaux sociaux, surtout sur Facebook. D’après ses recherches, tout porte à croire que c’est un coup bien préparé pour mettre en mal les militants de Pastef avec la population sénégalaise. En effet, ces deux derniers mois, la plupart des internautes ont fustigé la virulence et les propos insolents des militants de Pastef sur les réseaux sociaux. Ils ne se doutaient sans doute pas que c’était un coup bien préparé afin de faire passer ces derniers pour des gens mal éduqués, sans aucun respect pour les institutions qui fondent la République. Selon Hannibal Djim “Pour l’instant, il n’y a pas eu de démenti sur ce travail concernant la création de ces faux comptes.” a-t-il déclaré.

Ci-dessous les explications d’Hannibal Djim :

Épisode 1
L’implication de la présidence de la république dans le Complot 2.0 ?
Vous avez sûrement remarqué ces gens qui défendent Adji SARR et le complot du maquis!
Qui sont ces gens ?
Ces gens n’existent pas en réalité mais ce sont des faux comptes qui appartiennent à la présidence république pour envahir les réseaux sociaux afin de faire croire au monde que la cause qu’ils défendent est populaire.

Comment ça marche ?
La majorité des comptes sont créés par des logiciels de l’entreprise française Spallian entre le 07 et le 29 janvier 2021 ( je vais revenir sur un autre post pour démontrer cela). Ils mettent des centaines de comptes à la disposition de la communication de la présidence de la république du Sénégal en fournissant des identifiants et des mots de passe. Ensuite la présidence recrute des gens qu’on surnomme des répondeurs automatiques pour faire la campagne!
Par exemple: sur un post de la présidence de la république datant du 22 mars 2021 sur (Le Plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré (PAP2A) ) les réactions des faux comptes constituent 91% des réactions ( Like et commentaires)
Où est l’implication de la présidence dans cette affaire ?
1- Pourquoi ce sont des faux comptes finançaient par la présidence qui défendent ADJI SARR sur la toile ?
2- Pourquoi la majorité de ces comptes ont été créé entre le 07 et le 29 janvier (juste avant la plainte contre Ousmane )
Pour éviter un texte énorme Je vous reviens avec la démonstration
Pour les faux comptes je ne peux vous montrer que 80 car c’est la limite de photo sur Facebook mais au total je n’ai trouvé 309 faux comptes!
Nb: La société Française Spallian avait participé à la tricherie de l’élection présidentielle de 2019 car à l’époque la présidence avait fourni à cette entreprise les données des sénégalais (Bourses de Sécurité familiale (BSF), Couverture Maladie Universelle (CMU), Cartes d’Égalité des chances, Délégation à l’Entreprenariat Rapide, PUDC, PUMA…)

À voir aussi  RWANDA : La première usine de smartphones bientôt !

Comme il n’ya aucun démenti sur les faux comptes. On va passer à l’étape suivante Démontrer que certains de ces comptes sont robotisés. Et personne ne va démentir.
Ils ont aidé à envahir la toile pour faire croire que le président est populaire
Depuis notre sortie d’hier les faux comptes changent les noms et les photos de profil. Par exemple Aïcha Ndiaye est devenue Néné kébé avec la photo d’une fille très mignonne. Je veux juste vous dire que j’ai les 309 comptes dans ma base ils ne peuvent pas m’échapper. La seule porte de sortie c’est de finir avec cette méthode en bloquant les faux comptes.

Je vais vous revenir d’ici peu avec des posts et vidéo démonstration. Hannibal Djim

Ci-dessous quelques comptes amis les 309 détectés: 

       

Laisser un commentaire