Home FOOTBALL SÉNÉGAL – Le Jaraaf va payer une caution de 327 millions de...

SÉNÉGAL – Le Jaraaf va payer une caution de 327 millions de FCFA pour la libération de Lamine Diack

0
Lamine Diack @Capture Facebook

Condamné par la justice française depuis septembre 2020, Lamine Diack, ancien président de la Fédération Internationale d’athlétisme (IAAF) et ancien président du Jaraaf, doit payer une caution estimée à 500.000 euros, soit 327 millions de FCFA. Le club de football sénégalais, le Jaraaf, compte prendre en charge cette somme afin de permettre à Lamine Diack de rentrer dans son pays au Sénégal. Dans une assemblée générale tenue ce samedi 17 avril 2021, le club de la Médina a pris la décision de vendre une partie de son patrimoine SIS au quartier résidentiel du Point E pour payer cette amende.

Libérer Lamine Diack au plus vite, c’est désormais le principal objectif du Jaraaf de Dakar. Le club, dont Lamine Diack lui-même fut le président, s’engage à payer la caution exigée par la justice française et estimée à 327 millions de FCFA, une décision prise à l’unanimité au terme d’une Assemblée Générale extraordinaire convoquée à cet effet le samedi 17 avril 2021. « Nous avons décidé au cours de cette AG extraordinaire que nous ne devons pas attendre qu’une collecte soit faite au nom du président Diack, un digne fils de ce pays, un citoyen remarquable à tous points de vue« , a expliqué l’actuel président du club dakarois Cheikh Seck.

Cet acte de solidarité est une exigence chez une association qui pense à ses membres et qui fait de la solidarité un des piliers de sa raison d’être. C’est la conviction du professeur Abdoulaye Sakho, vice-président chargé de la modernisation des textes et des affaires juridiques du club. Ce dernier est convaincu que le Jaraaf de Dakar n’a fait que son devoir. Lamine Diack a servi les intérêts de ce club, c’est maintenant aux dirigeants de se sacrifier pour lui. « La décision de payer la caution du président Lamine Diack est en droite ligne de ce que l’on attend d’une association sportive et culturelle comme le Jaraaf […] L’entraide et la solidarité font partie des actes qui se posent au quotidien dans toutes les associations du monde« , a déclaré l’enseignant de droit à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

À voir aussi  CAMERON : Les lions indomptables champions de la CAN.

Le Jaraaf va déposer cette somme dans deux semaines et assurer ainsi la libération de Lamine Diack, retenu en France depuis 2015 à la suite de son accusation pour corruption active et passive et abus de confiance. L’objectif du club est de permettre à l’ancien président de l’IAAF de passer la fête de la Korité (fin du mois de Ramadan) avec sa famille. « Nous avons décidé, dans les 15 jours à venir, de payer cette amende pour que le président puisse venir célébrer la Korité auprès de sa famille à Dakar« , a précisé Cheikh Seck, l’actuel président du club.

       

Laisser un commentaire