SÉNÉGAL : Le Magal de Touba déjà célébré.

0

La communauté musulmane du Sénégal, et celle mouride en particulier ont commémoré le Grand Magal de Touba qui marque le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme, le 18 safar 1313 coïncidant avec le 10 août 1895. Ce jour pendant lequel le Cheikh rend grâce à Allah est célébré chaque année par des milliers de fidèles un peu partout dans le monde.

Plus de quatre millions de fidèles étaient au rendez-vous à Touba pour célébrer le Magal ce 17 octobre 2019. Quelques jours après l’inauguration de la mosquée Massalikoul Jinaan à Dakar, les fidèles mourides ont majoritairement répondu présent à l’appel de Cheikh Ahmadou Bamba à commémorer le jour de son départ en exil.

Rappelons que le Magal a été célébré pour la première fois en 1925 à Diourbel par le Cheikh lui-même et ses disciples. Il recommande, à ce jour, de réciter le Coran, de psalmodier ses poèmes et de préparer des repas succulents pour les pèlerins.

Chaque année, les disciples mourides perpétuent cette tradition en commémorant le Magal tel qu’indiqué par le Cheikh.

Précisons également que l’appel à célébrer le Magal à Touba a été lancé en 1946 par le troisième Khalif des mourides, Serigne Fallou Mbacké, fils de Cheikh Ahmadou Bamba.