Home PEOPLE SÉNÉGAL – Nabou Dash se met la corde au cou, une cinquième...

SÉNÉGAL – Nabou Dash se met la corde au cou, une cinquième fois. La Toile en émoi 

0
Nabou Dash ©Page Facebook Nabou Dash

Ce dimanche 17 juillet 2022, en présence de plusieurs célébrités, la jet-setteuse sénégalaise devenue star des réseaux sociaux, Nabou Dash, s’est mise la corde au cou. Et cela pour la cinquième fois. Elle doit être animée d’un véritable penchant marital. À l’annonce de cet énième mariage, la presse sénégalaise s’enflamme pour la star du web sénégalais. Il faut dire qu’elle cumule plus de relations foireuses qu’une certaine Jennifer Lopez.

De toutes les influenceuses sénégalaises, Nabou Dash est celle qui déchaîne le plus les passions. Il ne se passe pas une semaine sans qu’elle ne fasse la une des journaux peoples, sans qu’elle ne mette sens dessus dessous le web. Disons-le ! Nabou Dash est à elle toute seule un sujet croustillant. Un gros morceau qui affole tout chroniqueur en manque d’inspiration qui raffole ses sorties. Pur produit d’un star-system ultra-compétitif, les réseaux sociaux, cette star robocopée au bistourie et au scalpel fait jaser les internautes. 

Nabou Dash ©Page Facebook Nabou Dash

Cependant, force est de noter qu’avant d’être à la tête de cet empire financier et de gagner les galons de la notoriété, cette femme d’affaire n’a pas eu la vie facile. Née Seynabou Diop – on ne va pas révéler son âge – dans une famille modeste sénégalaise. Enfant, elle connaît le dénuement, la sordide misère : sa mère peine à nouer les deux bouts; la nourriture, ingrate, se dérobe à ses lèvres. Bref, elle a grandi dans l’indigence la plus totale. En Europe, les conséquences sociales d’une telle enfance produisent des serials-killers, des adultes marqués à vie sur le plan émotionnel. Chez Nabou Dash, ça sera l’effet inverse. Elle va se mettre au travail, exigeant d’elle plus que le corps et l’esprit ne peuvent subir. À force de travail intensif, elle va finir par tirer son épingle du jeu en se lançant dans la vente en ligne. Aujourd’hui elle est à la tête d’un immense empire. 

À voir aussi  [ MUSIC-IN ] - Les Daara J Family, un groupe, un engagement, un combat et puis l’Afrique...

Nabou Dash, une bimbo accro à la chirurgie esthétique ?

Nabou Dash n’a plus vingt ans. Elle a tout refait sur elle ; de la tête au gros orteil. Elle s’est offert un corps dernier cri. Même si cela est un sujet de  railleries. Des narines aux fesses, aux dents en passant par les seins, toutes les excroissances de son corps sont rembourrées de botox et de silicones. Elle s’est imposé des changements physiques, éclaircissant sa peau et modifiant son implantation capillaire pour se transformer en parfait archétype de la beauté européenne. 

Nabou Dash ©Page Facebook Nabou Dash

Ce dimanche 17 juillet, Dakar était en émoi. Toutes les célébrités de la ville se sont données le mot afin de donner un cachet particulier au mariage de la plantureuse influenceuse dakaroise. Daba Seye et son orchestre ont fait le show jusqu’au petit matin. C’est un exercice auquel elle est habituée. Elle en est à son cinquième. Impossible de la décourager. Non lassée de se brûler dans les braises des foyers conjugaux, Nabou Dash revient encore une fois à la charge. Elle s’est mariée ce jeudi 17 juillet avec Yaram Mbergane, le directeur général de la société CCE SARL du Sénégal, une voiture 4/4 fait partie du somptueux dot. Elle sera sa troisième femme. Quel sera l’avenir de ce mariage ? On ne saura pas le dire ? L’influenceuse n’a pas manqué de faire un ironique coucou à son ex que son nouvel époux est : « un vrai homme, de grande taille et costaud, contrairement à l’homme haut de 1,60 m et 33 kilos ».

       

Laisser un commentaire