Home CHAUD TOO CHAUD SÉNÉGAL : Une caution de 327 millions de FCFA nécessaire pour Lamine...

SÉNÉGAL : Une caution de 327 millions de FCFA nécessaire pour Lamine Diack

0
Lamine Diack @Samarew

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 11 février 2021, le collectif Lamine Diack se tourne vers les sénégalais et toutes les bonnes volontés sensibles au sort de Lamine Diack, ancien patron de l’athlétisme mondial. La raison : une caution estimée à 500.000 euros (327 millions de FCFA) que le concerné devra payer pour quitter le territoire français. Son interdiction de sortie du territoire français est certes levée depuis le 20 décembre 2020 par la justice mais Lamine Diack ne peut toujours pas quitter le pays puisqu’il est assigné ‘’contre son gré’’ en France.

Le sort de Lamine Diack est désormais suspendu au versement de la caution de 327 millions de francs CFA. L’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme a été reconnu coupable de corruption active et passive et d’abus de confiance et a été condamné à une amende maximale de 500 000 euros.

Le collectif Lamine Diack se dit prêt à engager le combat afin de trouver la somme qui pourrait permettre à Lamine Diack, âgé de 86 ans, de fouler à nouveau le sol sénégalais après sa mise en examen au mois de novembre 2015.

À voir aussi  NIGÉRIA - David Alaba annonce qu’il quittera le Bayern Munich

Lamine Diack, l’un de ses fils, Pape Massata Diack et quatre autres prévenus, sont soupçonnés d’être au cœur d’un vaste système de corruption pour couvrir des athlètes dopés. L’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF, 1999-2015) et son fils de 55 ans qui dirigeait le marketing à l’IAAF, faisaient partie des six protagonistes jugés pour avoir permis de retarder, à partir de fin 2011, des procédures disciplinaires à l’encontre d’athlètes russes soupçonnés de dopage sanguin. Certains de ces athlètes avaient été sacrés aux JO de Londres-2012 (Kirdyapkin 50 km marche, Zaripova 3 000 m steeple) mais ils ont été par la suite déchus pour dopage.

Pape Massata Diack @PressAfrik
       

Laisser un commentaire