Home FOOTBALL UEFA EURO 2020 – Les favoris ont assuré leur entrée, l’Espagne tenue...

UEFA EURO 2020 – Les favoris ont assuré leur entrée, l’Espagne tenue en échec 

0
News.ebene-sport.com

Depuis la victoire de l’Italie (3 – 0) contre la Turquie en match d’ouverture de l’Euro le vendredi 11 juin 2021 à Rome, les grandes nations de football ont aussi fait le nécessaire en s’imposant avec la manière. La Belgique a battu la Russie (3 – 0), l’Angleterre a pris le dessus sur la Croatie (1 – 0), les Pays-Bas se sont offerts l’Ukraine (3 – 2). Par contre, l’Espagne, malgré une grande domination, n’a pas trouvé la faille et s’est contentée d’un match nul face à la Suède (0 – 0).

Les amateurs du football sont servis avec l’Euro UEFA 2020, joué en 2021 en raison de la pandémie qui a sévèrement touché le continent européen. Les matchs s’enchaînent et les favoris ont marqué leur présence en gagnant avec la manière leurs premiers matchs. Après le succès inaugural des italiens (3 – 0) face aux turques, la Belgique, demi-finaliste de la Coupe du Monde 2018, a écrasé la Russie (3 – 0) le samedi 12 juin. L’Angleterre a assuré le service minimum face à la Croatie (1 – 0), et les Pays-Bas, avec beaucoup de difficultés, ont battu une belle équipe ukrainienne (3 – 2) le dimanche 13 juin.

À voir aussi  CAF - Les meilleurs championnats africains dévoilés

L’Espagne, vainqueur de l’Euro en 2008 et 2012, n’a pas pu prendre les 3 points face à la Suède ce lundi 14 juin. Avec une possession de balle de plus de 65%, l’Espagne a manqué de réalisme et d’expérience. Luis Enrique, le coach de la Roja qui a préféré miser sur la jeunesse, devra trouver la bonne formule lors de son deuxième match contre la Pologne le samedi 19 juin. 

La France, vice championne de l’Euro 2018, va défier l’Allemagne ce mardi 15 juin à 19h à Munich. Ce match, qualifié de choc de la première journée, sera décisif pour la suite de la compétition car dans cette poule H, il y a aussi le Portugal, tombeur des Bleus en finale de l’Euro 2018. Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo vont affronter la Hongrie à 16h à Budapest. Toutefois, le gouvernement de Viktor Orbán a décidé de ne pas limiter le nombre de spectateurs dans son stade Ferenc-Puskás à Budapest. Une décision jugée «irresponsable» par l’opposition hongroise.

       

Laisser un commentaire