Home VOIX DE FEMMES – La marche blanche des femmes s’est tenue ce matin, par...

[VOIX DE FEMMES] – La marche blanche des femmes s’est tenue ce matin, par Fatimata Diallo

0


À Dakar, le temps était morose et venteux comme pour s’accorder aux cœurs meurtris des femmes, vacillant sous le poids des violences multiples qui leur sont infligées par un système bien implanté, incapable de se remettre en question.
Notre pays succombe aux coups de la violence arbitraire exercée sur les femmes, à la négation de leur humanité, à la cruauté même des actes dirigées contre elles.


Injures, coups, viols, meurtres noircissent chaque jour les pages des quotidiens. Dans les maisons, dans les rues, dans les écoles, dans les bureaux, tous les espaces portent la gangrène de l’insécurité, de l’injustice, de l’irrespect.


Face à cette marche viciée de la société, les femmes, sous la houlette d’un collectif


spontanément formé, sans aucun financement, ont fait le pari d’une marche saine vers le progrès, vers la justice, vers la paix.
Contre la fatalité de la douleur, de l’impuissance et de la soumission, nous appelons au dialogue, au respect, à la compassion, à l’harmonie.


Nous avons rendez-vous avec le soleil de l’avenir pour accueillir la beauté du monde, éclairer ce qui est assombri, repousser les ténèbres de la violence et de l’ignorance pour franchir l’aube d’une ère nouvelle.

À voir aussi  SÉNÉGAL - “Migration circulaire” : La députée Mame Diarra Fam montre son désaccord


Nous nous voulons soldates de la paix, chassant les souffrances, les colères et les désespérances pour poser ensemble, avec cette première marche, la première couleur de l’infinie palette du bonheur.


Telle est la promesse que nous faisons aux femmes qui se terrent terrorisées au fond des maisons ou dans l’espace public.


Les femmes sont pleines de ressources. Un mois pour organiser cette marche et la tenir! Notre puissance créatrice et transformationnelle est phénoménale! Notre vaillance et notre endurance sont manifestes!


Il n’y a plus de place pour la peur.
Debout et marchons pour le futur, pour nos garçons et nos filles, pour ne pas galvauder le monde que nous laissons!
Merci à tous ceux qui ont participé, où qu’ils soient dans le monde !


Un jalon est posé. Il ne sera pas le seul!

       

Laisser un commentaire