Home MUSIQUE SÉNÉGAL – One Lyrical, Leyna et Bass ; un trio qui repousse...

SÉNÉGAL – One Lyrical, Leyna et Bass ; un trio qui repousse les limites du rap galsen

0

“Dozéko”, le nouveau single du trio sénégalais (One Lyrical, Leyna et Bass Thioung), fait un tabac. Disponible sur les plateformes de streaming depuis le samedi 2 juillet 2022, le clip est un succès. Sur Youtube, le clip a déjà été visionné plus d’un million de fois. Un single lunaire qui redessine les contours du rap galsen. Les fans sont aux anges.

Trois jeunes gens. Une lady et deux mecs. Ils sont tous Sénégalais. Ils sont chanteurs. Ils font partie des grandes voix de la musique sénégalaise. N’allez pas vous imaginer qu’ils font du mbalax. Plus précisément, ils font du rap galsen. Chacun a sa carrière et brille déjà en solo. Hadji Dame Dieng, alias One Lyrical, débute en 2013 avec le groupe Black Under. Trop à l’étroit, il navigue désormais seul. Ou presque. Depuis un bout de temps, il enchaîne les duos avec sa compagne Leyna. Bass Thioung, lui, est un ambianceur adulé par la gente féminine. Il a sorti un single « Sangsé Validé ». Une chanson qui marche du tonnerre. Sur ce single, le trio décide de faire chemin ensemble. 

“Dozéko” : un projet artistique fou

Le rap est une musique qui privilégie la performance individuelle. C’est un univers où chacun veut s’imposer. Aussi, réunir trois cadors chevronnés du rap sénégalais sur un même single dénote un certain entregent. Dans cette collab, on remarque une véritable complicité entre ces trois jeunes. Chacun, dans les secondes qui lui est imparti, donne l’étendue de son talent. De sorte qu’au final, nous aboutissons une vraie prouesse musicale. Après avoir écouté ce single et vu le clip, un mélange à l’air du temps saupoudré de quelques zestes de mbalax, on arrive à un constat : les trois rappeurs sont vraiment doués. Cette chanson divinement rythmique nous embarque dès les premières notes. La voix fluide de Leyna qui frappe en plein cœur et l’aisance des deux tchatcheurs (One Lyrical et Bass Thioung) à poser leur flow avec leurs voix déterminées, sans effet, sur ce son dansant donne une consistance au morceau.

À voir aussi  MODE ET FASHION : DON'T TOUCH MY HAIR : Murielle Kabile donne aux cheveux crépus toute leur essence.

Un clip doré et vernis d’une musicalité d’enfer

Début du clip. Une vue aérienne magnifique. De somptueuses villas aux devantures fleuries. Des voitures de luxe. Des montres en or. Des lunettes de marque. Des jeunes gens branchés. Une lumière tamisée, épurée. Une  règle d’or : paraître. On n’est pas à Manhattan, juste à Dakar. C’est la grande classe, chic mais relax. Le bling-bling par excellence. Pour ce clip, le trio excelle dans divers registres : pop, RnB, afrobeat. Tableau hautement coloré. Un décor de feu. Du bling-bling à la sauce sénégalaise. Une luxueuse scénographie : les couleurs sont magnifiques, et quelle joie, pour nos oreilles d’entendre ce trio sans le filtre déformant de la voix dont raffole la majeure partie des rappeurs.

       

Laisser un commentaire